Mercato OM : "Sanchez reste un top player !"

Focus sur Alexis Sanchez avec un spécialiste de l'Inter de Milan.

Publié le 05/08/2022 à 01:00

L'OM est désormais très bien placé pour accueillir Alexis Sanchez. La séparation entre l'international chilien et l'Inter devrait être officielle dans les prochaines heures selon la presse italienne. Le joueur pourra ensuite signer à l'OM, avec qui il a un accord de principe.

En conférence de presse, Pablo Longoria a d'ailleurs évoqué sa situation : "Alexis Sanchez, si on regarde son historique et ses statistiques actuelles, du très haut niveau, il a gagné dans tous les pays où il a joué". 

A cette occasion, Le Phocéen a interrogé un spécialiste de l'Inter de Milan, connu sur Twitter pour ses comptes @InterMilanFRA et @FCIMcomps.

Que peut-on dire d'Alexis Sanchez ?

"J'entends beaucoup dire que c'est un joueur fini, qu'il n'a plus de coffre, que ses années de gloire sont derrière lui. Beaucoup de monde dit que le Alexis Sanchez de Arsenal est fini. Mais je ne suis pas totalement d'accord. Je trouve que Sanchez reste un top player. C'est un joueur qui peut apporter beaucoup à une équipe comme l'Olympique de Marseille. Il est décisif, c'est un compétiteur, un gagnant... C'est Alexis Sanchez quoi ! Il a toujours la même mentalité qu'il a eue tout au long de sa carrière (à Arsenal, au Barça...). Je ne pense pas que son âge soit un problème. Il l'a encore dit hier : c'est un lion. Il a encore cette faim de gagner. Franchement, je ne suis pas inquiet pour lui. Il va énormément apporter à l'OM. Son âge ne l'a pas empêché d'être décisif avec nous. Il y a deux ans, il a été le meilleur passeur de l'équipe. Je ne suis absolument pas inquiet pour lui, il va réussir à l'OM. Je pense qu'il lui reste encore deux ans à haut niveau".

Quelles sont ses caractéristiques ?

"C'est un joueur vif avec des appuis exceptionnels. C'est un joueur très fort sur les coups de pied arrêtés. Pour moi, ce n'est plus l'ailier droit ou ailier gauche qu'il était à Arsenal. Je trouve que c'est plutôt devenu un neuf et demi, dix. C'est aussi un joueur encore très athlétique et compétiteur. C'est un playmaker on va dire".

Que dit-on de son transfert en Italie ? Que retient-on de son passage ?

"Simone Inzaghi ne comptait plus sur Sanchez. Pour les finances de l'Inter, c'était mieux de résilier son contrat. Il avait quand même le plus gros salaire de l'équipe, c'est énorme. A l'Inter, il n'a pas du tout été mauvais. C'est un joueur qui a été décisif dans la course au Scudetto il y a un an. On peut compter sur lui. Il a également été décisif en Super Coupe d'Italie face à la Juve. C'est un joueur qui a tout donné sous le maillot italien. On est fier d'avoir eu ce joueur à l'Inter. De son passage, je retiens un défaut principal : quand il est dans son camp, derrière la ligne médiane, il a tendance à trop gratter le ballon et à faire pas mal de perte de balle".

On a vu sur les réseaux sociaux que certains supporters italiens étaient contents de son probable départ. Comment l'expliquer ? 

"C'est vraiment une minorité qui est contente de son départ, ce n'est en aucun cas la communauté globale des supporters. Ces personnes en veulent à Sanchez car il a bloqué la venue de Dybala (à cause de la masse salariale énorme au club à ce moment-là). Ils ont de la rancoeur par rapport à cela. Je pense que ça n'a rien à voir par rapport au joueur sur le terrain".

C'est donc une bonne pioche pour l'OM. Peut-on parler de pari ? Il a déjà 33 ans.

"C'est une bonne pioche à deux points de vue : marketing et sportif. Alexis Sanchez est un grand joueur, je pense qu'il va vendre beaucoup de maillots. C'est pour moi le meilleur joueur de l'histoire du Chili et il a connu le sommet avec Arsenal. C'est le même type de joueur que Dimitri Payet selon moi. Il a une bonne qualité de frappe, il sait accélérer, faire de bons décalages... C'est quelqu'un de très collectif sur le terrain. Avec Dieng (s'il est conservé), Payet, Under, Guendouzi et Gerson derrière, Sanchez va performer ! Le seul problème avec Alexis Sanchez, c'est son salaire... Il a également tendance à beaucoup parler sur les réseaux sociaux. Je pense qu'il fallait tenter ce pari pour l'OM. Il a les capacités pour enflammer le Vélodrome ! Il faut s'attendre à des statistiques aux alentours de 7 buts et 10 passes décisives s'il a beaucoup de temps de jeu. A l'Inter, il était souvent remplaçant... Son apport sur le terrain, on le remarque, il est toujours actif".