OM-St Etienne (3-1) : un 12e homme au rendez-vous

Hier soir lors de la victoire de l'OM contre St Etienne (3-1), le public du Vélodrome a soutenu son équipe de bout en bout.

Publié le 29/08/2021 à 10:07

Après les incidents déplorables survenus à l'Allianz Riviera le week-end dernier, le retour des Olympiens au stade Vélodrome était attendu comme un bol d'air. Et autant dire que personne n'a été déçu. Bien avant le début de la rencontre, les supporters marseillais donnaient déjà de la voix aux abords du stade et une fois le match commencé, ce fut un récital de tout ce qui fait la singularité de l'OM.

Plus de 55.000 supporters garnissaient les travées du Vélodrome et cela s'est entendu. Avant l'échauffement, Pol Lirola et Pau Lopez ont ainsi pu savourer une salve d'applaudissements en leur honneur, tout comme Dimitri Payet lors de l'annonce de l'équipe titulaire. Evidemment, les oreilles des Verts ont rougi à plusieurs reprises, ce qui a d'ailleurs, selon les propres propos de Claude Puel, joué sur le sort de la rencontre.

Pendant le match, le volcan est entré trois fois en éruption et les joueurs ont su faire en sorte que le cratère ne refroidisse pas. Plusieurs messages ont également été aperçus aux quatre coins du stade : un hommage à Pape Diouf chez les Fanatics, un message de soutien à René Malleville au CA OM, un "dirigeants, staff, joueurs, fiers de vous" du côté des Winners et un "vous avez agi comme des guerriers... Voilà ce que c'est d'être Marseillais !" chez le Commmando Ultra.

Leurs ainés de la Vieille Garde ont pour leur part manié l'humour avec un "fini la tisane, on envoie les cinq francs", comme un clin d'oeil à la direction olympienne qui a su muscler son jeu pour défendre l'institution ces derniers jours.