Droits TV : Canal et la LFP, une rupture définitive ?

Invité surprise, Amazon rafle les droits concernant les 8 matchs de Ligue 1 auparavant détenus par MediaPro. Reste que Canal+ chercherait à présent à quitter complètement la L1.

Publié le 12/06/2021 à 07:53
Droits TV : Canal et la LFP, une rupture définitive ?

Hier vendredi, c'est un véritable coup de théâtre qui s'est joué dans le long feuilleton des droits TV qui dure depuis des mois déjà. Alors que Canal+ semblait tenir la corde pour obtenir la Ligue 1 à moindre frais et la partager avec BeIN, voici qu'Amazon, l'invité surprise, a bouleversé les prévisions de la chaîne cryptée. Entre 2021 et 2024, le groupe américain versera en effet 250 M d'euros par an à la LFP pour récupérer les 8 matchs que détenait, à la base, Médiapro pour chaque journée de L1.

Canal a donc communiqué hier sans la soirée en expliquant son intention de se retirer de la Ligue 1. De son côté, la LFP s'est félicitée de l'arrivée d'Amazon, tout en affirmant que les lots obtenus par Canal en 2018 le sont toujours.

Le groupe Canal va donc à présent exploiter, selon nos confrères de La Provence, tous les moyens juridiques de rompre le contrat qui existe entre les deux parties pour le lot acquis en 2018 pour 332 M d'euros. Soit un bras de fer judiciaire qui s'éternisera à coup sûr et viendra refroidir encore les relations déjà électriques entre la LFP et le diffuseur historique de la Ligue 1...

"Après l'échec du choix de Mediapro en 2018, Canal+ regrette la décision de la Ligue de Football Professionnel (LFP) de retenir aujourd'hui la proposition d'Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques CANAL+ et beIN Sports. Canal+ ne diffusera donc pas la Ligue 1", avait annoncé hier la chaîne cryptée.