OM 2-1 Lyon : ENFIN !

Le résumé de la rencontre entre l'Olympique de Marseille et Lyon pour le compte de la 13e journée de Ligue 1.

Publié le 10/11/2019 à 22:58
OM 2-1 Lyon : ENFIN !
A Marseille (Stade Vélodrome)
L1 | J13 | Dimanche 10.11.2019 | 21:00 sur Canal+
Marseille
2 - 1
(MT : 2 - 0)
Lyon
Arbitre : Antony Gautier | Temps : bon (11°) | Terrain : bien | Spectateurs : 65 421 (record)
 Payet (18e sp)  M.Dembélé (59e)
 Payet (39e)  
 B.Sarr (10e)  
 Alvaro (46e)  
Alavaro (64e)  
 Rongier (82e)  
NOTE DU MATCH : 08/10 NOTE DE L'ARBITRE : 06/10

Comme annoncé, l'ambiance avant ce OM-Lyon était exceptionnelle. Il ne restait donc plus qu'à être à la hauteur lors de la rencontre. Ce que les Olympiens ont fait, non sans mal, grâce à un doublé d'un homme dont on avait beaucoup parlé avant le match, Dimitri Payet. 

Payet ultra-motivé

C'était le seul poste où il y avait vraiment une incertitude et André Villas-Boas a réussi à surprendre. A droite, il a donné sa chance à Maxime Lopez. C'est technique mais l'OM passe en réalité en 4-1-4-1, avec Benedetto en pointe et toujours Kamara en sentinelle. Entre les deux, Sanson Rongier mais également Dimitri Payet qui se replie à gauche comme rarement. Dès le début du match, l'équipe phocéenne est motivée, déterminée. Cela paie rapidement alors que Lyon montre qu'ils ne sont pas là que pour défendre. Un bon pressing dans la surface adverse à la perte de balle pousse Thiago Mendes à toucher le ballon de la main. L'arbitre siffle logiquement penalty et malgré de longues minutes d'intox de la part des Lyonnais, Payet transforme la sentence. Le numéro 10 est forcément motivé face à son ancien coach. Et il double la mise à cinq minutes de la pause. Bien trouvé par Maxime Lopez, il croise sa frappe dans la surface. Ca ne semble pas puissant mais Lopes est masqué au départ par ses défenseurs et ça fait 2-0 pour l'OM. Sans la possession, malgré un Reine-Adelaïde remuant, les Marseillais ont fait le plus dur à la pause, pour le plus grand bonheur du Vélodrome. 

Lyon ne s'avoue pas vaincu

A la pause, Rudi Garcia sort d'ailleurs Reine-Adelaïde pour Jean Lucas. Et à la 52e, Aouar doit céder sa place sur blessure au jeune Cherki. De quoi s'attendre à une fin de match paisible ? La réponse est dans la question. Après quelques minutes d'interruption dues à la fumée d'engins pyrotechniques, Lyon réduit la marque. Un bon centre de Bertrand Traoré dans la boîte, Alvaro se baisse inexplicablement et Dembélé peut enfoncer Mandanda de la tête à bout portant. Il reste une demi-heure à jouer. Quelques minutes plus tard, Caleta-Car monte trop haut au pressing puis rate une interception. Pour le couvrir, Alvaro est obligé de retenir Dembélé en position de dernier défenseur et se fait expulser. L'OM doit finir à 10 et c'est Benedetto qui laisse sa place à Strootman, pour un OM qui joue en 4-4-1 avec Payet devant. Il faut être honnête, les Marseillais n'auront plus une occasion. Mais les Lyonnais ne seront pas vraiment dangereux non plus, si ce n'est une grosse reprise de Terrier à mi-hauteur dans la surface à la 89e. La faute à une bonne gestion du match et de la balle des hommes d'AVB. Qui vont bien dormir cette nuit. 

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
B.Sarr - Alvaro - Caleta-Car - Amavi
B.Kamara
M.Lopez Khaoui 87e - Rongier - Sanson - Payet Germain 77e
BenedettoStrootman 65e
Non entrés : Pelé (g), Radonjic, Ali Mohamed, M.Aké

 

LE ONZE DE LYON
A.Lopes (g)
Dubois - Denayer - Andersen - Y.Koné
AouarCherki 52e - T.Mendes
B.Traoré Terrier 72e - Reine-Adelaïde J.Lucas 46e - Cornet
M.Dembélé
Non entrés : Tatarusanu (g), Marcelo, Rafael, Caqueret

Le Phoceen TV

Accéder au Phocéen TV