OM 1-1 Rennes : il est temps de recharger les batteries !

Retour sur le match nul de l'OM contre Rennes.

Publié le 19/09/2022 à 01:00

C'est une petite semaine pour l'OM. Après la défaite contre Francfort (0-1), qui enterre une bonne partie des espoirs des supporters de terminer à l'une des deux premières places du groupe en Ligue des champions, l'OM a donc fait match nul contre Rennes (1-1). Deux matchs sans victoire, cela permet à tout ceux qui veulent se payer la tête d'Igor Tudor de sortir du bois avec le fameux "je vous l'avais bien dit". Au sommaire, pas assez de risque dans la composition de départ, avec un Guendouzi positionné trop haut sur le terrain, et Alexis Sanchez, qui serait meilleur sous l'attaquant, et dont, c'est sûr, l'association avec Cheikh Bamba Dieng ferait un malheur... même si personne ne l'a jamais vu !

Rennes, des entrées à 75 millions d'euros !

Il ne s'agit pas pourtant d'être aussi catégorique. Contre Rennes, des choses ont marché, d'autres moins. Déjà, en soi, le résultat n'est pas si catastrophique que ça. C'est le fameux "quand on ne gagne pas, il faut savoir ne pas perdre". Pas anodin parce qu'en face il y avait une équipe de Rennes qui en aurait sûrement fait un match référence avec la victoire, au moins dans l'état d'esprit. Les Bretons étaient fatigués, eux aussi, ils ont joué jeudi alors que le match européen de l'OM était 48 heures plus tôt, ils étaient donc encore plus légitimes pour parler de fatigue. Mais Rennes a fait entrer en jeu Majer (acheté 15 millions d'euros), Sulemana (acheté 15 millions d'euros), Jérémy Doku (acheté 25 millions d'euros) et Kalimuendo (acheté 20 millions d'euros). Ils ont posé des problèmes à l'OM avec quatre éléments offensifs qui alternent dès le début de la rencontre et donc d'autres, de luxe, pour prendre le relais. Mais pas tant que ça finalement car les trois défenseurs centraux phocéens ont fait un bon match. Même Balerdi pour les mauvaises langues. Il aurait effectivement peut-être fallu être aussi audacieux offensivement, un Harit qui semblait bien tourner la semaine dernière avec Under et qui n'a fait là que le précéder, un Guendouzi qui sort alors qu'il avait soufflé en milieu de semaine... les matchs tous les trois jours, c'est une nouveauté pour Clauss, comme vous pouvez le voir en vidéo, mais ce n'était aussi pas dans les habitudes de Tudor la saison dernière non plus. A lui aussi de s'adapter, de profiter de la trêve pour recharger les batteries, car il va falloir repartir de plus belle : jusqu'à présent, l'OM n'a pas encore joué une seule équipe de l'actuel top6 de la L1.