Nice 3-0 OM : l'OM s'est fait manger !

Compte-rendu de la rencontre entre Nice et l'OM pour la Ligue 1 2020-2021.

Publié le 20/03/2021 à 18:55
Nice 3-0 OM : l'OM s'est fait manger !
A Nice (Allianz Riviera)
L1 | J30 | Samedi 20.03.21 | 17:00 sur Canal+
NICE
3 - 0
(MT : 1 - 0)
MARSEILLE
Arbitre : François Letexier | Temps : bon (11°) | Terrain : bien | Spectateurs : 0
K.Thuram (34e)  
Gouiri (74e)  
Claude-Maurice (89e)  
   Caleta-Car (77e)
NOTE DU MATCH : 05/10 NOTE DE L'ARBITRE : 04/10

Sampaoli ne fera pas la passe de trois avec l'OM. L'entraîneur vient de découvrir que si avec deux succès on s'enflamme dans la cité phocéenne, du côté des joueurs on peut malheureusement vite s'endormir sur ses lauriers. Contre un Nice bien plus motivé, les Olympiens n'ont pas existé.

Le milieu niçois fait la loi

Sans Bouba Kamara mais aussi sans Cuisance ni Rongier, Sampaoli opte pour un ticket Gueye et Ntcham au milieu de terrain. Quelques minutes de jeu suffisent néanmoins à s'apercevoir que l'OM joue à nouveau en 5-3-2 avec toujours Thauvin à leur côté et la recrue du Celtic plus sur le côté gauche. Dans les dix premières minutes, les Phocéens se procurent une grosse occase avec Nagatomo servi au second poteau. Mais le Japonais n'arrive pas à avoir le ballon, tout du moins pas assez pour placer une reprise. Touché à la cuisse, il sortira au quart d'heure de jeu. Et s'il n'y a pas de lien apparent, cela va tout de même coïncider avec la baisse des Olympiens dans le jeu. Le milieu de Nice prend l'ascendant, les Aiglons gagnent les duels et c'est logiquement qu'après la demi-heure de jeu, Kephren Thuram soit à la conclusion d'une action qu'il a initiée, sur un super service de Gouiri dans la surface pour sa tête rageuse. Payet puis Milik auront l'occasion d'égaliser. Mais le premier ne trouvera pas le cadre dans la surface, le second tirera sur Benitez. 

Gouiri intenable

Luis Henrique rentre à la pause. Mais l'OM ne parvient pas à se montrer plus dangereux. Sur un super centre de Gouiri, quel poison décidément, Dolberg manque de peu de doubler la mise. Milik n'est quasiment pas touché, et Sampaoli pousse encore un peu plus avec la sortie d'Alvaro pour celle de Khaoui. Mais dans la relance aussi, c'est léger. Face à ce diable de Gouiri, ça ne pardonne pas. Sur une touche jouée plein axe par Luis Henrique, l'international espoir met la pression sur Balerdi, récupère le ballon et tient l'Argentin à distance avant d'ajuster Mandanda entre les jambes. Benedetto pensera réduire la marque à dix minutes de la fin d'un superbe ciseau mais c'est Nice qui corsera l'addition avec une frappe de Dolberg sur le poteau où Claude-Maurice suit mieux que Caleta-Car pour enfoncer le capitaine marseillais. 

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
Lirola - AlvaroKhaoui 68e - Balerdi - Caleta-Car - NagatomoSakai 15e
Thauvin - P.Gueye - NtchamL.Henrique 46e
PayetBenedetto 72e
Milik
Non entrés : Ngapandouetnbu (g), Bamba Dieng, Germain, Lu.Perrin, Targhalline

 

LE ONZE DE NICE
W.Benitez (g)
Lotomba - Todibo - Daniliuc - H.Kamara
Schneiderlin
K.Thuram - Claude-Maurice
Maolida Atal 66e - Dolberg - Gouiri
Non entrés : Cardinale (g), Lees Melou, D.Ndoye, Nsoki, Pelmard, Robson Bambu, R.Lopes, Trouillet