Galatasaray-OM : comment remplacer Payet et Rongier ?

L'OM se rend ce jeudi en Turquie pour y disputer un match décisif en Europa League contre Galatasaray. Le tout sans Dimitri Payet et Valentin Rongier, suspendus. Qui pour les remplacer ?

Publié le 23/11/2021 à 12:00

Ces derniers temps, le onze type de l'OM dans les gros matchs dans l'esprit de Jorge Sampaoli était assez simple à déchiffrer. Mais jeudi, à Istanbul, dans ce qui ressemble à un match de la dernière chance contre Galatasaray, les Olympiens seront privés de deux éléments majeurs : Dimitri Payet et Valentin Rongier. Qui pour les remplacer ?

Ils devraient débuter le match

Neuf joueurs semblent partis pour démarrer la rencontre jeudi soir, d'autant qu'aucun turnover ne se justifie puisque le match à Lyon ne s'est finalement pas joué. Pau Lopez devrait être dans les cages avec devant lui le trio composé de William Saliba, Duje Caleta-Car et Luan Peres. Au milieu de terrain, on retrouvera Boubacar Kamara et Mattéo Guendouzi. Les trois autres éléments qui devraient commencer la partie sont le Turc Cengiz Under, touché au dos mais dont le retour était programmé pour cette échéance, Arkadiusz Milik et Pol Lirola.

Quel rôle pour Lirola ?

Il reste donc à remplacer Valentin Rongier, spécialiste du poste hybride créé par Sampaoli, qui consiste à avoir un rôle important au milieu de terrain à la création du jeu, mais aussi à venir se replacer au poste d'arrière droit en phase défensive basse. Pol Lirola pourrait le remplacer poste pour poste, même si l'Espagnol a montré des limites dans ce registre. L'autre solution serait de replacer Boubacar Kamara dans ce rôle, mais il faudrait alors trouver un autre milieu récupérateur axial comme Pape Gueye par exemple.

Qui pour relayer Payet ?

En conférence de presse vendredi dernier, Dimitri Payet évoquait son possible remplaçant. Dans le profil, pour le Réunionnais, ça ne fait pas vraiment de doutes : "Dans le secteur offensif, il y a pas mal de monde. Si je dois me référer à mon style de jeu et à mes capacités, le joueur qui se rapproche le plus de moi, forcément, c'est Amine (Harit), qui a un peu le même style de jeu que moi". Alors Amine Harit ou plutôt Gerson ? Le Brésilien a besoin de confiance et il présente un profil différent de celui du Marocain. Mais attention, le technicien argentin a aussi testé Cengiz Under dans ce rôle, ce qui permettrait à un joueur de prendre une place à gauche dans le onze jeudi. On pense forcément à Konrad De La Fuente, qui était titulaire dimanche au Groupama Stadium. Mais Luis Henrique et Bamba Dieng ne sont pas exclus du débat.

 

lirola_rongier.jpg (414 KB)
lirola_rongier.jpg (414 KB)