OM : les pistes pour le prochain directeur sportif

Qui sont les concurrents en course après le départ d'Andoni Zubizarreta ?

Publié le 15/05/2020 à 12:20

Quand l'OM va mal, il s'y passe toujours quelque chose. Quand il va bien aussi, et les derniers événements l'ont encore prouvé. Parce que, au-delà des déficits, de l'instabilité de la gouvernance, de la déflagration provoquée jeudi soir par le départ d'Andoni Zubizarreta et des sueurs froides concernant André Villas-Boas, l'OM est un club qualifié pour les poules de la Ligue des Champions. Deuxième du dernier championnat de Ligue 1, l'OM va effectuer son retour sur le toit de l'Europe avec la plus belle des compétitions, celle du mardi et mercredi soir, avec l'hymne, les affluences et l'engouement gigantesque qui va avec. Un détail qu'il ne faut pas oublier et qu'il faut même mettre en avant. Car un OM en Champions League est un OM attractif, quoi qu'on en dise. Il est donc hors de question d'aller chercher un directeur sportif au rabais, et les dirigeants le savent. Ils ont intérêt, en tout cas.

L'OM et Antero Henrique se parlent depuis plusieurs semaines, et AVB l'apprécie...

Avant de se pencher sur un nouvel entraîneur, si AVB venait à prendre le large, l'OM va donc devoir choisir celui qui tiendra le manche. Un profil européen, avec la poigne et les réseaux qui vont avec. Le premier nom qui émerge de la houle de rumeurs colportées ces dernières heures vient lui aussi du Portugal. Il s'agit d'Antero Henrique, directeur sportif du PSG entre 2017 et 2019, mais surtout architecte du FC Porto entre 2005 et 2016. Un palmarès long comme le bras chez les Dragons, avec 7 titres de champion, 4 coupes et une Europa League conquise avec un certain... Villas-Boas qui verrait son arrivée d'un bon oeil. Au-delà de ces titres, Henrique a surtout façonné les effectifs que l'on connait à Porto avec, notamment, des réseaux sud-américains intarissables. Pourquoi parler de lui ? Parce que son nom a été évoqué cette semaine lors de la rumeur de rachat de l'OM par le milliardaire saoudien Al-Walid Bin Talal. Aussi parce qu'il est avéré que l'OM et Henrique se sont parlé ces dernières semaines, selon nos sources. Des discussions qui ne veulent pas dire que le mariage est déjà dans les tuyaux, mais qui prouvent que l'OM connaissait depuis un moment le sort de Zubizarreta, et que le club olympien ne veut pas aborder la Champions League avec un second couteau aux commandes du paquebot.

D'autres noms dans la course également, avec Luis Campos, contacté mais qu'il sera compliqué de déloger de Lille, et un certain Daniel Van Buyten

D'autres noms circulent et vont circuler, évidemment, comme l'ancien dirigeant parisien et rennais Oliver Létang, mais ces pistes paraissent quand même fragiles, voire improbables. Selon nos sources, deux autres noms plus sérieux sont dans la course également, avec Luis Campos, contacté mais qu'il sera compliqué de déloger de Lille, et un certain Daniel Van Buyten, ex-conseiller sportif du Standard de Liège aujourd'hui agent de joueur. Concernant ce dernier, son nom est associé à la rumeur de reprise saoudienne. Enfin, un agent aurait également soufflé le nom de l'ancien défenseur italien Federico Balzaretti. En tout cas, pour reprendre notre propos initial, en dépit des nouvelles alarmantes sur la situation financière du club, les postulants seront nombreux, et non des moindres. Encore une fois, l'OM ne laisse jamais indifférent, et un OM en Champions League encore moins. Alors, patience...