Mercato : que vaut vraiment Naoufel Khacef ?

L'OM s'intéresserait au jeune latéral gauche des Espoirs algériens. Mais que vaut-il vraiment ?

Publié le 13/01/2020 à 12:00

S'il est aujourd'hui impossible de prédire ce que fera l'OM lors de ce mercato d'hiver, il n'est pas interdit de s'intéresser aux différentes pistes déjà sorties depuis quelques jours. Pas de grands noms, évidemment, car les finances du club ne le permettront pas. En revanche, il existe des postes à renforcer, que ce soit pour la deuxième partie de saison ou pour anticiper la suivante. L'OM a donc tout intérêt à se positionner sur de jeunes joueurs à développer, qui ont l'avantage de ne pas coûter grand-chose et ne peuvent déboucher que sur de bonnes surprises. C'est le cas d'un jeune latéral gauche algérien, un poste qui figure évidemment tout en haut des priorités. En effet, les scouts olympiens observeraient avec insistance Naoufel Khacef (22 ans), du club algérois NA Hussein Dey. Une info sortie vendredi par Footmercato et confirmée ce lundi par La Provence. L'international Espoirs des Fennecs n'est pas un inconnu, car il devait signer à Rennes l'été dernier mais n'a pas réussi à se libérer de son contrat (juin 2021). Six mois plus tard, Khacef aurait été proposé à la direction de l'OM. Du coup, Le Phocéen a fait appel à Moumen Ait-Kaci, journaliste au journal algérien Le Buteur, afin d'en savoir plus sur son profil. Interview :

Quelle est la situation de Naoufel Khacef aujourd'hui ?

Moumen Ait-Kaci : "Il est sur les tablettes de plusieurs clubs comme Rennes, l'OM et Monaco. C'est un jeune latéral très prometteur ici, qui ne cesse de progresser. Dans le championnat algérien, on peut dire qu'il est au-dessus du lot, mais ça ne veut pas dire qu'il est capable de s'imposer tout de suite en Europe. Ici, la formation n'est pas la même qu'en France, et il aurait sûrement besoin d'un temps d'adaptation".

Un peu comme le latéral droit de Nice Youcef Atal, qui est passé par la Belgique avant de briller en France ?

M.AK : "Exactement. C'est un titulaire de la sélection Espoirs, pétri de qualités, très technique, un vrai latéral moderne. Ce n'était pas évident de s'imposer à son âge en première division, avec la pression populaire qu'il y a dans ces clubs de quartiers d'Alger. Mais il a vraiment du talent, et l'OM pourrait faire un bon choix en pariant sur le long terme avec lui".

Quel est son profil en tant que latéral ?

M.AK : "C'est un latéral offensif qui peut aussi jouer plus haut. Il a une parfaite technique de centres grâce à un pied gauche très précis. Après, il faut prendre en considération le fait que le rythme ici n'est pas le même qu'en Ligue 1. Mais, il y a des signes dans son jeu qui laissent entrevoir une vraie possibilité d'adaptation. C'est vraiment un joueur d'avenir qui peut reproduire la trajectoire d'un Youcef Atal".

Est-il proche de la sélection A algérienne ?

M.AK : "Bien sûr ! S'il parvient à décrocher un contrat pro en France, il va vite postuler. D'autant qu'on a un problème à son poste avec la blessure de Faouzi Ghoulam. Khacef fait vraiment partie des prétendants pour être appelé rapidement par Belmadi".