Mercato OM : Longoria serait à Milan pour finaliser deux dossiers !

Selon la presse italienne, Pablo Longoria serait actuellement à Milan afin de discuter de deux dossiers : ceux de Pol Lirola et Giovanni Simeone !

Publié le 30/06/2021 à 17:26

Très actif sur le marché des transferts, le président de l'OM Pablo Longoria est sur tous les fronts. Si Konrad de la Fuente a signé hier avec l'OM et que Gerson va faire de même dans les heures qui viennent, il reste bien des postes à pourvoir afin d'offrir à Jorge Sampaoli un effectif qui lui permettra de mettre en place ses concepts de jeu.

Aussi, toujours dans la rubrique mercato, le rédacteur en chef de TuttoMercatoWeb Andrea Losapio affirme en fin d'après-midi que Longoria est actuellement présent à Milan afin de discuter de deux dossiers : celui menant à Pol Lirola et plus surprenant, celui qui concerne Giovanni Simeone, l'attaquant de Cagliari.

Le buteur argentin est régulièrement annoncé à l'OM lors des mercatos et cette année ne déroge pas à la règle, d'autant plus que son compatriote Jorge Sampaoli est désormais à la tête de l'équipe olympienne. Cependant, après l'échec de la piste Kévin Gameiro, il semble plausible que Simeone soit revenu sur le devant de la scène dans l'esprit des dirigeants olympiens.

Le joueur de 25 ans est en perte de vitesse depuis quelques saisons et n'est plus le crack recruté 17 millions d'euros par la Fiorentina en 2017. Le club de Florence l'a d'ailleurs prêté puis vendu à Cagliari où Simeone sort d'une saison mitigée avec seulement 6 buts (et de 2 passes) en 33 matchs de Serie A. Mais surtout, l'Argentin a progressivement perdu sa place de titulaire pour se contenter d'entrées en jeu en fin de saison (au total 19 fois titulaire et 14 fois entré en jeu). L'international argentin (5 sélections, 1 but) a vu sa valeur baisser à 11 millions d'euros et il est actuellement sous contrat avec le club sarde jusqu'en 2024.

L'idée pour l'OM serait de compenser par Simeone le départ possible de Dario Benedetto, annoncé il y a quelques semaines dans le viseur d'Elche.