Mercato OM : Harit signe à l'OM... grâce à Alvaro, Lirola... et Balerdi ! (màj)

La DNCG a validé le transfert d'Amine Harit car Alvaro et Pol Lirola ont accepté de baisser leurs salaires à l'OM.

Publié le 01/09/2021 à 20:52

Pol Lirola et Alvaro Gonzalez n'ont jamais manqué une occasion de clamer leur amour pour l'OM. Cela peut être agaçant pour certains supporters qui ont l'impression qu'ils font tout pour se faire aimer. Mais il faut reconnaître qu'ils joignent la parole aux actes. Le premier a cet été refusé des offres qui satisfaisaient davantage son club, la Fiorentina, voulant signer à Marseille et nulle part ailleurs. Une stratégie qui n'était pas sans risque mais qui s'est avérée payante. Le second est carrément allé en fin de saison dernière à la rencontre de sa direction pour prolonger. Alvaro a accepté de baisser son salaire contre une extension de contrat. Et les deux Espagnols ne s'arrêtent pas en si bon chemin. 

Selon RMC Sport, si la DNCG a validé le contrat d'Amine Harit, le milieu offensif verra bien son salaire pris en charge par l'OM et non par Schalke, comme cela a pu être évoqué dans la dernière ligne droite du mercato. Pour débloquer la situation et respecter tout de même le cadre voulu par la DNCG alors que Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car n'ont pas été transférés, Alvaro Gonzalez et Pol Lirola ont accepté de baisser leur salaire sur cette saison. Ce qui est également le cas du désormais ex-joueur de Schalke. Un geste qui n'est pas sans rappeler celui d'autres Espagnols, les cadres du FC Barcelone (Piqué, Alba, Busquets, Sergi Roberto) qui ont accepté une baisse de salaire pour que les nouvelles recrues, comme le Kun Agüero, soient enregistrées par la Ligue espagnole.

20h45 : L'Equipe précise que les joueurs n'ont pas baissé leurs salaires mais qu'ils ont accepté un report d'une partie de leurs émoluments sur une saison, puisque c'est cette saison que l'OM est encadré par la DNCG. Par ailleurs, un troisième joueur de l'OM selon le quotidien sportif a fait des efforts et il s'agit de Leonardo Balerdi. Une attitude qui a dû faire plaisir au board phocéen, par ailleurs toujours remonté contre Boubacar Kamara et surtout Duje Caleta-Car. 

Concernant l'officialisation du transfert d'Amine Harit, aucune crainte en apparence, comme l'explique le journaliste de Radio Maritima, Karim Attab.