OM : Enfin le vrai Milik face à Lorient ?

Absent depuis le mois de mai suite à son opération du genou, Arkadiusz Milik a fait ses deux premières apparitions de la saison face à Galatasaray et Lille. On attend maintenant la véritable force de frappe du Polonais.

Publié le 14/10/2021 à 12:00

L'hiver dernier, Pablo Longoria réussissait son premier gros coup en tant que recruteur olympien avec l'arrivée d'Arkadiusz Milik à l'OM. Un énorme coup, même, au vu du pedigree du buteur polonais du Napoli. Et la suite nous a confortés dans cette idée, l'avant-centre international claquant neuf buts en moins de quinze rencontres dans une deuxième partie de saison pourtant compliquée pour le club olympien. De quoi se frotter les mains pour la saison suivante, sauf qu'une opération au genou imprévue a stoppé net son retour au premier plan, que ce soit avec la sélection polonaise cet été à l'Euro, ou avec l'OM en ce début de saison. Mais, Arek est de retour après cette longue convalescence. D'abord une demi-heure en Europa League face à Galatasaray (0-0), puis une mi-temps à Lille (0-2).

Un démarrage au petit trot tout à fait logique, après quatre mois sans compétition et des entraînements à la carte

Deux rencontres décevantes, que ce soit en terme de résultats, mais aussi sur l'activité du buteur polonais. En effet, s'il n'a pas vraiment été servi durant ces deux bouts de matchs, on a aussi constaté qu'Arek Milik n'avait ni les jambes, ni la puissance nécessaire pour faire la différence dans les trente derniers mètres, son terrain de jeu favori. Un démarrage au petit trot tout à fait logique, après quatre mois sans compétition et des entraînements à la carte. Mais le plus important a été respecté, dans le sens où ces deux premières apparitions n'ont réveillé aucune douleur. C'est la raison pour laquelle il y a lieu d'être optimiste pour la suite et notamment la réception de Lorient, dimanche au Vélodrome. Avec deux semaines supplémentaires d'entraînement dans les jambes durant cette trêve internationale, le polonais n'a pu que progresser dans son retour vers le plus haut niveau. Surtout un grand gabarit comme lui, qui a forcément besoin de travailler pour donner son meilleur rendement.

Toutes les options sont bonnes sur le papier, mais la meilleure de toutes est évidemment de retrouver l'OM performant du début de saison

Reste maintenant pour Sampaoli à trouver la meilleure formule pour faire briller Milik. Une question que l'on ne se posait pas au début de la saison, tant les ailiers de l'OM étaient performants et semblaient prêts à alimenter le Polonais de ces centres dont il raffole. C'est évidemment un peu moins le cas aujourd'hui, avec la baisse de régime des Marseillais lors des derniers matches. Le retour en forme de Milik va donc forcément faire réfléchir l'Argentin sur le schéma idéal pour son buteur. L'alimenter via ses ailiers dans une attaque à trois ? Lui adjoindre un attaquant de profondeur comme Bamba Dieng ou un faux neuf comme Payet ? Placer un numéro dix comme Harit derrière lui ? Toutes ces options sont bonnes sur le papier, mais la meilleure de toutes est évidemment de retrouver l'OM performant du début de saison pour en faire profiter un finisseur clinique comme Milik. L'équation est simple : plus il aura de ballons, plus il en mettra au fond. À Sampaoli et ses coéquipiers de le placer dans les meilleures conditions dimanche.