OM : De la Fuente, l'atout fraîcheur de Sampaoli à Clermont ?

Avec déjà onze apparitions sous le maillot de l'OM, l'ailier américain peut être globalement satisfait de son début de saison. Mais on aimerait en voir plus...

Publié le 30/10/2021 à 12:00

Neuf matches en Ligue 1 (474') et deux en Europa League (45'), pas mal pour un rookie de 20 ans qui n'avait disputé que quelques minutes au plus au niveau avec le Barça. Konrad De la Fuente à l'OM, c'était vraiment un pari pour Pablo Longoria, venu le chercher cet été à la Masia à la surprise générale pour un peu plus de trois millions d'euros. Titulaire dès les trois premiers matchs de la saison en Ligue 1, le jeune international américain a très rapidement prouvé qu'il faudrait compter avec lui, signant deux passes décisives depuis son aile gauche face à Montpellier (3-2), puis Saint-Etienne (3-1), se mettant au passage l'Orange Vélodrome dans la poche.

Des défenseurs de L1 qui désormais le connaissent, mais aussi l'apprentissage d'un championnat autrement plus relevé que la troisième division espagnole

Une vraie bonne surprise, pour les observateurs et pour lui-même, comme il l'expliquait récemment : "Pour ma première face au public du Vélodrome, l'atmosphère était incroyable, je ne me doutais pas que les fans étaient aussi chaleureux et bruyants. Je n'avais jamais connu quelque chose comme ça". Ceci dit, si Jorge Sampaoli lui a régulièrement témoigné sa confiance lors des matches suivants, le rendement de Konrad s'est petit à petit étiolé, avec des entrées en jeu moins tranchantes. Effet de surprise passé avec des défenseurs qui désormais le connaissent, mais aussi l'apprentissage d'un championnat autrement plus relevé que la troisième division espagnole, où il évoluait encore il y a quelques mois : "Le niveau physique de la Ligue 1 est très relevé, il y a beaucoup de transitions dans les deux sens. C’est un championnat très excitant à regarder. Je pense que c’est très différent de ce que j’ai connu auparavant. En Espagne, c’est beaucoup plus calme, plus tactique et le rythme est plus lent. Donc c’est un peu compliqué".

Le match de Clermont dimanche constitue une belle occasion pour KDLF de se remettre au centre du jeu

Titulaire lors de la victoire face à Lorient, De la Fuente s'est aussi offert une vingtaine de minutes lors du Classique face au PSG, où il a eu une formidable occasion de faire exploser le Vélodrome en fin de match, mais s'est un peu mélangé les pinceaux au moment de conclure. De quoi pester, mais on se dit que le match de Clermont dimanche constitue une belle occasion pour KDLF de se remettre au centre du jeu. Une idée d'autant plus pertinente que Sampaoli va devoir gérer son effectif en cette période de matchs tous les trois jours. "C'est le 4e match consécutif joué rapidement, expliquait-il vendredi. Donc on doit le prendre en compte pour le match de dimanche, tout en pensant aussi au match décisif contre la Lazio mercredi. On doit faire attention à la fatigue et trouver les meilleures options pour dimanche". Konrad de la Fuente nous semble en être une tout indiquée sur la pelouse de Clermont dimanche. Et vous ?