Les meilleurs espoirs de l'OM vus par un scout européen

Les meilleurs espoirs de l'OM vus par un scout européen

Le Phoceen TV

Longoria revient sur le prix du transfert de Luis Henrique

Publié le 13/11/2020 à 01:00

Un des meilleurs experts actuels du scouting analyse les jeunes de l'OM les plus en vue.

Depuis l'arrivée de Pablo Longoria à l'OM, le scouting est devenu l'un des principaux axes de travail du club. On l'a vu récemment avec les arrivées de Luis Henrique, Pape Gueye ou encore Leonardo Balerdi, de très jeunes joueurs qui étaient suivis depuis plusieurs mois et qui ont déjà leur mot à dire dans le groupe professionnel. Le scouting est aussi devenu une passion chez de nombreux suiveurs de l'OM, notamment parmi les jeunes qui échangent énormément sur le sujet sur les réseaux sociaux. Ce vendredi, Le Phocéen a interrogé l'un des scouts les plus suivis sur Twitter avec Jacek Kulig, du compte Football Talent Scout. Ce Polonais qui vit à Bruxelles a été remarqué par le club portugais de Famalicao, avec qui il travaille désormais. Il nous fait part de sa passion, de son expertise sur les jeunes joueurs français, et notamment ceux de l'OM. Interview :

Comment es-tu devenu l'un scouts les plus en vue sur le net ?

Jacek Kulig : "C'est ma passion. Je n'avais pas assez de talent pour devenir professionnel, alors j'ai décidé de devenir un expert dans la détection. Comme beaucoup, je suis passé par le jeu Football Manager. J'y jouais avec mon frère, mais mon but n'était pas de gagner, c'était plutôt de trouver les meilleurs talents. Je passais le reste de mon temps à regarder les matches à la télé, pour les mêmes raisons, et c'est devenu mon métier".

On imagine que tu es impressionné par le réservoir français, que tous les observateurs classent parmi les meilleurs ?

JK : "Parmi les meilleurs ? Vous plaisantez, c'est LE meilleur, et de très loin ! Honnêtement, vous pouvez faire cinq équipes nationales U19 et chacune d'entre elles serait favorite pour un Euro. Le nombre de talents français est juste fou. Même les "petits" centres de formation comme Metz ou Saint-Etienne forment des joueurs incroyables et c'est dû à la qualité des entraîneurs. Chez moi, en Pologne, les équipes de jeunes sont confiées à d'anciens pros qui sont là juste pour s'assurer une après-carrière, alors que c'est beaucoup plus professionnel en France ou aux Pays-Bas".

Quels sont les très jeunes Français qui t'impressionnent le plus aujourd'hui ?

JK : "Je ne suis pas original en citant Eduardo Camavinga (18 ans) qui est au-dessus de tout le monde. J'adore aussi Rayan Cherki (17 ans) de Lyon qui est extraordinaire, probablement le meilleur adolescent que j'ai vu jouer. On peut aussi citer l'ailier droit Lisandru Tramoni (17 ans) qui vient de quitter Ajaccio pour Cagliari, ce qui est d'ailleurs stupide pour moi. Je citerais aussi le milieu de Saint-Etienne Lucas Gourna-Douath (17 ans), le défenseur de Metz Lenny Lacroix (17 ans) et le milieu de MU Hannibal Mejbri (17 ans)".

Puisque l'on parle de l'OM, quels sont les jeunes qui t'impressionnent à Marseille ?

JK : "Je suis amoureux de Bouba Kamara depuis ses débuts avec l'OM, et ceux qui suivent mon compte le savent depuis plusieurs années. C'est un joueur rare car il sait tout faire, que ce soit en défense ou au milieu. Il lui manque encore un peu d'agressivité, mais je le vois très rapidement monter d'un cran avec les A. Quand je vois les prestations difficiles de l'OM cette saison, il est pour moi le seul joueur de champ qui sort vraiment du lot. Il y avait aussi Maxime Lopez qui avait réussi de très bons débuts, mais il a un peu stagné par la suite. Cet été, vous avez recruté un grand espoir avec Luis Henrique. Je regarde la plupart des matches du championnat brésilien et j'ai suivi ses débuts avec Botafogo. C'était vraiment l'une des sensations la saison dernière. C'est une fusée, vraiment très rapide avec des jambes de feu. Pour moi, c'est un des meilleurs prospects actuels au poste d'ailier. Sa qualité de dribble est indéniable, et il peut faire ça des deux côtés. C'est pour cela que la Juventus le suivait de très près. Après, je ne suis pas certain qu'il soit déjà prêt pour l'Europe à son âge, mais c'est un transfert très intéressant. Même chose pour Leo Balerdi que je suivais à Boca. Il a fait une erreur de signer à Dortmund, car il y avait trop de concurrence. Mais c'est un talent incroyable et Marseille a eu une très bonne idée de le prendre. D'ici deux ou trois ans, vous allez le vendre pour une somme complètement folle, j'en suis persuadé. Enfin, on peut parler de Marley Aké qui est une flèche avec de vraies qualités, mais je ne sais pas encore s'il est un ailier ou un attaquant de pointe. Je le préfère sur le côté, car il doit encore travailler la finition".

Enfin, quels sont les centres de formation français les plus performants pour toi ?

JK : "Je dirais Lyon, qui travaille très bien depuis tant d'années, et le PSG qui dispose d'un réservoir incroyable. Mais, celui qui m'intéresse le plus actuellement est Saint-Etienne. On vient de voir passer William Saliba, Wesley Fofana, et maintenant Lucas Gourna-Douath, Maxence Rivera et beaucoup d'autres jeunes très prometteurs. Lille travaille très bien aussi, mais ils font plus de scouting que de formation".