OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Autour de l'OM

Formation OM : les énormes problèmes de la formation selon Longoria

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 07/06/2023 à 12:00

Formation OM : les énormes problèmes de la formation selon LongoriaFormation OM : les énormes problèmes de la formation selon Longoria

Lors de sa conférence de presse de bilan de fin de saison, Pablo Longoria a dépeint un tableau très négatif du centre de formation de l'OM.

Cette saison, l'OM est la seule équipe à n'avoir lancé aucun jeune en Ligue 1. Un constat terrible pour le club. Pourtant, depuis l'arrivée de Pablo Longoria, des grandes annonces sont faites vis-à-vis du centre de formation. Des refontes sont entreprises, comme l'été dernier où Nasser Larguet a cédé sa place de directeur de la formation à Marco Otero. Le projet OM Next Generation mis en place sous Jacques-Henry Eyraud, un projet de collaboration entre l'OM et les clubs de la région, a été prolongé et renforcé. Malgré ces efforts, le projet formation de l'OM ne porte pas encore ses fruits. Un constat que Pablo Longoria a fustigé en conférence de presse : "Quel que soit le club, le centre de formation est important. C'est un pilier d'identification du club pour les supporters. Dans le même temps, c'est un pilier très important au niveau économique et sportif. Tu dois toujours compléter ton effectif avec des joueurs du centre de formation. Ici à l'OM, c'est un problème que l'on peut cataloguer comme historique pour différentes raisons. Il faut des changements et je suis très content du travail développé par Marco Otero et Yann Daniélou. On a pris des décisions fortes pendant la saison et on va continuer à l'avenir. En tant que personne qui vient de l'étranger, je vois deux erreurs importantes dans le centre de formation. Il y a un manque de rigueur, de discipline et de règles. C'était complètement inacceptable. C'était même honteux. Ces manques étaient présents depuis longtemps".

Passablement agacé par les lacunes disciplinaires et le manque d'investissement des jeunes pousses olympiennes, le président de l'OM est rentré en détail sur le fossé existant entre les professionnels et les joueurs du centre : "Notre projet, c'est un renforcement des valeurs, du niveau et des conditions de jeu. Il faut apporter un plus grand niveau d'exigence. Cette saison, des jeunes venaient s'entraîner 40 minutes avec l'équipe première, mais ils ne tenaient pas l'entraînement. Impossible. En tant que dirigeant, c'est inacceptable". C'est peut-être l'une des explications derrière l'élimination piteuse de l'équipe U19 de l'OM en Youth League. Un autre événement qui avait ulcéré Pablo Longoria. L'Espagnol avait notamment quitté l'OM Campus lors de la déroute de l'OM U19 face au Sporting U19 (0-6).

À moins que le problème se situe au niveau des infrastructures mises à disposition des jeunes phocéens. "Le deuxième problème est lié aux infrastructures. On a un projet de changement au niveau des infrastructures. Comment ta 2e équipe, ton équipe féminine, ton équipe U19, peuvent-ils passer de jouer à l'OM Campus, là où quand il pleut, tu dois prendre un parapluie pour ne pas prendre la pluie, à jouer au Vélodrome ? Dans ma dernière expérience à Valence, tous les jeunes joueurs jouaient devant 5 000 personnes tous les week-ends" détaille Pablo Longoria.

Face à ce constat d'échec au niveau du centre de formation, la direction olympienne cherche toujours la solution. Elle s'est récemment séparée de plus de 40 jeunes. En attendant de voir si cela sera la panacée, les équipes U17 et U19 se sont montrées performantes. Les U17 viennent de remporter le championnat de France de leur catégorie tandis que les U19 ont atteint la demi-finale. Peut-être un signe que le travail mis en place commence à payer.