Foot : l'UEFA abandonne sa procédure contre les clubs frondeurs de la Super League

l'UEFA abandonne sa procédure contre les clubs frondeurs de la Super League. Il n'y aura donc pas de sanctions contre le Real Madrid, le Barça et la Juventus.

Publié le 28/09/2021 à 07:55
Foot : l'UEFA abandonne sa procédure contre les clubs frondeurs de la Super League

Sous pression après une décision de la justice espagnole, l'UEFA a décidé de déclarer "nulle et non-avenue" sa procédure disciplinaire à l'encontre des trois clubs à l'origine du projet de Super League, le Real Madrid, le Barça et la Juventus. Ils ne risquent donc plus rien à l'heure actuelle.

Même chose pour les neuf autres clubs qui s'étaient engagés avec eux (Atlético de Madrid, l’Inter, l’AC Milan, Manchester City, Manchester United, Arsenal, Liverpool, Chelsea, Tottenham), avant de faire rapidement marche arrière face à la contestation populaire. Ils ne sont plus concernés par les indemnités qu'ils devaient régler.

La Juve, dont le président Andrea Agnelli a rappelé hier lundi son attachement à cet avenir en ligue fermée, le Barça, avec ses finances dans le rouge, et le Real Madrid, avec ses rêves de grandeur, peuvent donc continuer de pousser pour une révolution de l’élite du foot européen. Tout en participant pleinement et sans risque à la Ligue des champions.