Angers-OM : qui va souffler ce soir ?

Jorge Sampaoli devrait effectuer plusieurs changements dans le onze de départ de l'OM pour le match à Angers ce mercredi.

Publié le 22/09/2021 à 18:00

Après avoir enchaîné un triptyque Monaco - Lokomotiv Moscou - Rennes en huit jours, l'OM déroule ce mercredi soir à Angers (21 heures, 7e journée de L1), puis dimanche face à Lens, avant de recevoir Galatasaray jeudi prochain. Un marathon que les hommes de Sampaoli encaissent parfaitement bien, mais qui devrait entraîner des changements ce soir sur la pelouse du stade Raymond Kopa. D'ailleurs, la plupart des médias suiveurs en annoncent trois dans leurs compositions probables ce mercredi matin (lire ici).

"Avec ce rythme de matchs tous les trois jours, la gestion athlétique des joueurs est obligatoire"

Si, jusque-là, Jorge Sampaoli semble s'appuyer sur les mêmes joueurs de base, auxquels s'ajoute un turnover dans les cages et sur les côtés, il ne devrait pas faire l'économie d'un remaniement plus profond ce soir sur la pelouse du stade Raymond Kopa. "Avec ce rythme de matchs tous les trois jours, la gestion athlétique des joueurs est obligatoire, confirme au Phocéen le technicien marseillais Bernard Rodriguez. Aucune équipe ne peut en faire abstraction. On a vu globalement un OM affuté à ce niveau depuis le début de la saison, et notamment un très bel engagement à Monaco, à Moscou et face à Rennes, mais Sampaoli sait bien que c'est sur la longueur qu'on va juger son équipe. En attendant, je ne l'imagine pas ne pas procéder à des changements de manière régulière. Quand on connait sa philosophie de jeu et la débauche d'énergie qu'elle exige sur le plan physique et de la concentration, il ne peut pas enchaîner les matchs tous les trois jours sans faire souffler. Si l'OM mange tout le monde en ce moment, c'est grâce à son talent mais aussi et surtout parce que les Marseillais courent partout et tout le temps. D'où l'importance de faire tourner".

"Pour ce qui est des centraux, de l'avant-centre et bien sûr du gardien, ce n'est pas vraiment un problème de jouer tous les trois jours"

Tourner oui, mais à quels postes ? Selon nous, mais aussi L'Equipe et La Provence, c'est au milieu et sur les ailes que ça devrait bouger, avec De la Fuente, Ünder et Guendouzi qui pourraient laisser leurs places à Harit, Rongier et Gerson. Une tendance confirmée par Bernard Rodriguez : "Il s'agira sûrement des postes les plus exposés sur le plan athlétique. Pour ce qui est des centraux, de l'avant-centre et bien sûr du gardien, ce n'est pas vraiment un problème de jouer tous les trois jours. En revanche, les excentrés et les milieux devant la défense auront besoin de souffler. Et ce, même s'ils ne se sentent pas fatigués, car il faut réduire au maximum le risque de blessure. C'est pour ça que des joueurs qui jouent beaucoup comme Ünder, Rongier, Guendouzi ou Kamara peuvent être concernés par ce turnover, voire le jeune Dieng qui donne beaucoup en ce moment, y compris sur le plan émotionnel". Réponse aux alentours de 20 heures...