OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Saison

Reims 0-1 OM : Gerson en sauveur

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 24/04/2022 à 22:37

Reims 0-1 OM : Gerson en sauveurReims 0-1 OM : Gerson en sauveur

Compte-rendu de la rencontre entre Reims et l'OM pour le compte de la 34e journée de Ligue 1.

A Reims (Stade Auguste Delaune)
L1 | 34e journée | Dimanche 24.04.22 | 20h45 sur Amazon Prime
REIMS
0 - 1
(MT : 0 - 0)
Marseille
Arbitre : J.Brisard | Temps : bon (13°) | Terrain : bien | Spectateurs : 15.890
  but.png (2 KB) Gerson 83e
jaune.jpg (6 KB) Locko 28e jaune.jpg (6 KB) L.Peres 5e
NOTE DU MATCH : 6/10NOTE DE L'ARBITRE : 8/10

Avec les victoires impressionnantes de Rennes et Monaco, l'OM se devait de répondre présent lors de cette 34e journée. Mais aussi de ne pas oublier qu'il y a un match, jeudi, une demi-finale de coupe d'Europe à préparer. Ca sera fait, dans la douleur, grâce à un exploit de Gerson dans les dix dernières minutes. Ce qui est bien, c'est que ce sont trois points, tout pareil.

Grosse intensité de Reims

Puisqu'il faut faire tourner, avec cette séquence de matchs, Jorge Sampaoli propose à Gerson, Caleta-Car et Payet de s'installer sur le banc. L'équipe n'en reste pas moins séduisante, avec un Pape Gueye pour prendre la place du milieu brésilien sur le côté gauche et Amine Harit installé dans le coeur du jeu derrière Milik. C'est surtout qu'il faut faire avec un Reims qui est très discipliné : en 5-4-1 dès que l'OM attaque, ils arrivent à se projetter à plusieurs dans la surface de Steve Mandanda. Ce n'est pas fou mais ils sont en nombre et cela met la pression. Et en même temps, cela reste plus dangereux que l'équipe phocéenne qui ne se procure aucune occasion. Le frisson vient d'une relance ratée plein axe de Mandanda mais le temps de décaler et de frapper, il y a Luan Peres pour renvoyer de la tête sur la ligne la tentative de lob.

Gerson en saveur

Gerson et Payet rentrent en jeu dès la mi-temps. Ca y est, la grosse possession est de retour. Mais pas les occasions pour autant. C'est qu'il faut faire avec un Cengiz Under très irritable dans son couloir droit. Le Turc fait peut-être son plus mauvais match à l'OM. Si Reims se contente de défendre, l'OM ne se procure toujours aucune occasion. Sur le banc, Sampaoli attend la 72e pour remplacer Under. Mais c'est... Lirola qui rentre à sa place. Et encore, c'est pour jouer derrière et laisser Rongier renforcer le milieu... Il faut attendre les dix dernières minutes, et l'entrée enfin de Cheikh Bamba Dieng, à dix minutes de la fin, pour voir une occase phocéenne. Le Sénégalais reçoit le ballon sur un côté sur un contre rapidement joué et il le glisse comme il faut dans la surface. Gerson surgit au premier poteau mais ça passe juste à côté. Dans les minutes qui suivent, Gerson se procure une nouvelle occasion avec une frappe des 20 mètres sur Rajkovic. La troisième sera la bonne. Suite à un corner olympien, le cuir revient sur le Brésilien qui rentre un passement de jambes dans la surface puis mieux embrouiller et frapper dans la foulée coté opposé. But parfait. Et deux points qui vont sûrement valoir encore plus que ça dans l'escarcelle.

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
Rongier - Saliba - L.Peres - Kolasinac (Gerson 46e)
B.Kamara (Caleta-Car 78e)
Under (Lirola 72e) - Guendouzi - Harit (Payet 46e) - P.Gueye
Milik (Bamba Dieng 78e)
Non entrés : P.Lopez (g), L.Henrique, Ben Seghir, Targhalline

 

LE ONZE DE REIMS
Rajkovic (g)
Gravillon - Faes - Abdelhamid
Foket (Busi 79e) - Locko (Munetsi 46e) - Matusiwa (Kebbal 89e) - D.Lopy - Konan
Van Bergen (E.B.Touré 62e)
Mbuku (Zeneli 46e)
Non entrés : Y.Diouf (g), V.Berisha, M.Doumbia, Flips

Cliquez ici pour retrouver le live de ce Reims-OM