OM-Strasbourg (1-1) : les notes à chaud des Olympiens

Voici les notes à chaud des Olympiens après OM-Strasbourg (1-1).

Publié le 30/04/2021 à 23:20

SATISFAISANT

Henrique
Luis
6.0

Entré à la 56e, il propose quelques appels en profondeur mais est d'abord oublié par ses partenaires. Une belle incursion dans la surface adverse à la 83e, tout en technique, mais qui termine par un centre dans les gants de Sels. A la 85e, il soigne ses stats en passe dé avec un superbe centre pour Benedetto qui égalise (1-1).

Benedetto
Dario
Non noté

Il entre à la 82e en remplacement de Kamara, et se signale en égalisant à la 86e de la tête, ce qui soulage les siens. Une entrée décisive pour l'Argentin.

CORRECT

Balerdi
Leonardo
5.5

Attentif et décisif défensivement à la 14e minute où il coupe un centre dans sa propre surface. Il manque d'ouvrir la score à la 16e minute suite à corner de Thauvin, mais sa tête puis sa frappe seront contrées. Il maitrise bien un ballon que convoitait, au duel, Ajorque (27e). A la 36e, Ajorque, encore, prendra le dessus sur lui, de la tête, mais ce sera sans conséquence, Mandanda veillant au grain. Puis, iI reprend la main sur son adversaire du soir, encore de la tête, à la 42e. Une intervention moins réussie à la 65e où il se fait prendre à la course par Liénard. Le meilleur défenseur de l'OM ce soir.

Mandanda
Steve
5.5

Attentif sur un tête d'Ajorque à la 36e, puis quelques minutes plus tard en s'imposant dans les airs pour couper un centre strasbourgeois. Il récidive, du poing, à la 44e, et enchaine avec une belle parade sur une frappe qui cherchait l'intérieur de son poteau gauche. Il se couche bien à la 67e sur une frappe plein axe de Liénard. Une autre belle envolée à la 71e.

MEDIOCRE

Lirola
Pol
5.0

Son premier centre, à la 23e minute, est comme souvent très dangereux. Plus effacé le reste de la mi-temps, comme ses coéquipiers. Il se positionne plus haut à l’entame de la seconde période. A la 68e, il dépose un ballon sur la tête de Milik, qui ne marquera pas. Averti par l'arbitre pour contestation. Moins tranchant que d'habitude.

Caleta-Car
Duje
4.5

Peu sollicité en première période, le Croate assure l'essentiel. Dès la reprise, il se signale avec un tacle viril sur Ajorque (47e). Il manque quelques ouvertures ensuite. Un match timide.

Kamara
Boubacar
4.5

De l'activité comme souvent pour le minot, du moins en début de rencontre. A la 42e, au bout d'une belle course, il coupe bien un centre adverse. Il se sera cependant moins projeté que d'habitude en 1ere mi-temps. Il perd un ballon très dangereux à la 70e, qui ne profitera pas aux Alsaciens. A la 82e, il sort pour Benedetto. Un match moins tranchant que d'habitude au final.

Milik
Arkadiusz
4.5

Il est souvent recherché dans la profondeur durant le premier quart d'heure, sans succès. Il tente une frappe lointaine, trop écrasée, peu avant la demi-heure de jeu. S'il décroche parfois pour toucher des ballons, il ne sera pas décisif en première période. Une grosse occasion à la 68e, mais sa tête manquera clairement de puissance. Il est averti dans les arrêts de jeu suite à une faute d'agacement.

LES FLOPS

González
Álvaro
4.0

Serein en début de rencontre, sa première intervention sera un bon dégagement de la tête à l'entrée de sa surface (25e). Auteur d'une superbe tête offensive détournée par Sels à la 40e, suite à un corner, mais l’arbitre sifflera une faute sur cette action consécutive à un centre de Payet. Il se fait méchamment bouger, à la 73e minute, sur le but de Mitrovic consécutif à un corner. Son erreur plombe son match et c'est bien dommage...

Gueye
Pape
4.0

Il remplace Rongier à la 56e et s'il ne se cache pas, il ne fait vraiment de différences. Il a même parfois trop tardé à servir ses camarades. Averti en fin de match. Une entrée bien terne pour le jeune Pape.

Nagatomo
Yuto
4.0

Le jeu a beaucoup penché à gauche durant les 10 premières minutes et le Japonais s'est montré disponible. Une relance difficile, dans les pieds des adversaires, à la 13e minute. Il contre ensuite un centre dangereux à la 19e. Attentif, ensuite, défensivement, notamment à la 55e en contrant un centre sur son côté. Offensivement, c'est par contre le calme plat, ce qui est trop peu dans le système de Sampaoli. Il est remplacé par Henrique à la 56e.

Payet
Dimitri
4.0

Il cherche en début de match à accélérer le rythme, à base de jeu en une touche de balle et de quelques déviations bien senties. Une belle ouverture pour Milik à la 29e, qui sera déviée en corner par la défense strasbourgeoise. Dangereux sur ses coup-francs, il ne trouvera finalement pas la brèche en première période. Puis, beaucoup de mauvais choix en début de 2e période. Une frappe trop enlevée, rageante, à l'entrée de la surface (61e). Un coup franc hors cadre à la 81e. Le Payet des petits soirs...

Rongier
Valentin
4.0

S'il semble en jambes d’entrée de jeu, cela déclinera ensuite. Il distribue (et prend) quelques coups, pour signaler sa présence. Un peu plus brouillon quand l'OM dans son ensemble peine à emballer le match. Remplacé par Gueye (56e).

Thauvin
Florian
3.5

Plus tranchant en début de match que lors de ses dernières sorties, le champion du Monde tente quelques belles ouvertures pour Milik, sans grande réussite cependant. Un coup-franc gâché, dans le mur, à la 34e et plus globalement, il devient plus brouillon dans son jeu, portant parfois trop le ballon et perdant visiblement confiance. Balle au pied, il ne passera plus jusqu'à la fin de la première mi-temps. A la reprise, il est l'auteur d'un centre trop long pour Nagatomo (50e). A la 75e, il fait s'envoler Sels sur sa spéciale du gauche. Un gros flop ce soir encore...

Commentaires : J.A.

 

Pour plus de lisibilité, la rédaction du Phocéen vous fait découvrir sa nouvelle grille de notation :

10 : Match exceptionnel ! Cette note salue une partie extraordinaire.
9 : Match sensationnel. Le joueur a apporté tout ce qu'il pouvait à son équipe.
8 : Très bon match ! Le joueur a clairement pesé sur le sort de la rencontre.
7 : Bon match ! Le joueur a fait le boulot.
6 : Match honnête de la part du joueur.
5 : Match moyen de la part du joueur, il s'agit d'élever son niveau.
4 : Match stérile. C'est clairement insuffisant.
3 : Mauvais match de la part du joueur qui n'a été d'aucune utilité pour ses partenaires.
2 : Très mauvais match. Le joueur est plus que passé à côté.
1 : Le match du joueur est épouvantable.
0 : Le match du joueur est affligeant. Tout est dit !