OM 4-1 Reims : cet OM convainc !

Compte-rendu de la rencontre entre l'OM et Reims à l'occasion du premier match de Ligue 1.

Publié le 07/08/2022 à 22:38
OM 4-1 Reims : cet OM convainc !
A Marseille (Stade Orange Vélodrome)
Ligue 1 | J1 l Dimanche 07.08.22 | 20h45 sur Prime Video
Marseille
 
4 - 1
(MT : 2 - 0)
REIMS
Arbitre : Jérôme Brisard | Temps : chaud (30°) | Terrain : bien | Spectateurs : 62 738
but.png (2 KB) W.Faes (13e csc) but.png (2 KB) Balogun (83e)
but.png (2 KB) N.Tavares (45e)  
but.png (2 KB) L.Suarez (75e)  
but.png (2 KB) L.Suarez (90e)  
jaune.jpg (6 KB) Gigot 58e  
jaune.jpg (6 KB) Tudor 70e  
NOTE DU MATCH : 8/10 NOTE DE L'ARBITRE : 5/10

L'OM se devait de bien démarrer face à un Reims diminué. C'est chose faite, avec une victoire et surtout un style convaincant.

Nuno Tavares enflamme le stade

Alors que c'était plus un 3-5-2 contre le Milan AC avec Gerson au milieu, le Brésilien est vraiment en soutien de l'attaquant, Milik, avec Cengiz Under pour ce match. Alors que le nom de Tudor à la présentation des équipes a été sifflé, l'équipe séduit rapidement par son envie d'aller vers l'avant. C'est récompensé avant même le premier quart d'heure. Jonathan Clauss adresse un bon centre dans la surface pour Milik. Wout Faes veut devancer à tout prix le Polonais et il y parvient. Par contre il inscrit un beau csc ! L'OM mène et semble prêt à enchaîner. Nuno Tavares centre parfaitement pour Cengiz Under dans la surface qui frappe en force, lancé. Le nouveau gardien de Reims l'envoie sur sa barre transversale. C'est ensuite le poteau qui est trouvé sur une frappe comme elle vient à l'entrée de la surface de... Valentin Rongier (décidément maudit parce que l'intention était très bonne). La domination phocéenne sera récompensée juste avant la pause avec une nouvelle très belle montée de Nuno Tavares, qui repique à l'entrée de la surface pour une frappe croisée qui fait mouche et qui enflamme le stade. 

Luis Suarez ouvre son compteur

Forcément, la deuxième période se passe plus dans la gestion avec Reims qui passe en 4-4-2 losange et cette OM qui veut faire des transitions sa spécialité. Les joueurs trouvent tout de même de quoi régaler le public. Gigot sort un tacle rageur avant l'heure de jeu, qui lui vaudra un avertissement. Nuno Tavares sort une nouvelle percée côté gauche avec deux crochets puis une passe pour Luis Suarez, entré en jeu, dans les six mètres, qui ne parvient pas à glisser le ballon dans le but face à la forêt de jambes rémoise. Il parviendra tout de même à ouvrir son compteur à un quart d'heure de la fin. Sur un bon service de Guendouzi dans la surface, il ouvre son pied et frappe en première intention. C'est contré ? Le ballon lui revient et il retente sa chance dans le petit filet. Bingo, et 3-0. Payet peut rentrer sous une énorme ovation. Le but de Balogun, d'une tête à bout portant dans les dix dernières minutes, sera anecdotique, même si le manqué de Balerdi au premier poteau était largement évitable. Mais comme c'est une bonne soirée, qu'il faut finir sur une bonne note, Veretout récupère un ballon au milieu dans les arrêts de jeu et lance directement Bakambu en profondeur. L'attaquant fonce et remet au second intelligemment pour Luis Suarez qui s'offre un doublé. Grande première.

LE ONZE DE L'OM
Blanco (g)
Mbemba - Gigot - Balerdi
Clauss (Kolasinac 83e) - Guendouzi (Bakambu 75e) - Rongier - N.Tavares
Under (Veretout 61e) - Gerson (Payet 75e)
Milik (L.Suarez 61e)
Non entrés : Ngapandouetnbu (g), Lirola, M'Madi, I.Touré

 

LE ONZE DE REIMS
Pentz (g)
Gravillon - Faes - Abdelhamid - Locko
Agbadou
Munetsi (Adeline 79e) - Matusiwa
Van Bergen - E.B.Toué (Balogun 63e) - Zeneli (K.Doumbia 46e)
Non entrés : Penneteau (g), I.Diakité, Flips, Koeberle, D.Lopy, M.Mbow

Cliquez ici pour retrouver le live de ce OM-Reims