OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
OM 3-0 Lyon : et maintenant, la phase 2 de la guérison !
SaisonPublié le 07/12 à 01:15

OM 3-0 Lyon : et maintenant, la phase 2 de la guérison !

Retour sur la victoire de l'OM contre Lyon.

L'OM s'est imposé 3-0 contre Lyon. Comme prévu, difficile de tirer d'enseignements de cette partie où l'OM avait plus à perdre qu'à gagner. En cas de défaite ou de nul, cela aurait été la honte, là, c'est 3-0, mais c'est juste normal vu le faible niveau de l'opposition. Lyon va décidément bien mal et cela pourrait presque faire débat de savoir si c'est réjouissant ou pas de les voir à ce point dans la panade. Reste que l'OM a fait ce qu'il fallait pour ne pas les laisser espérer quoi que ce soit, et ce, dès le début de match. Au bénéfice également d'un schéma offensif prôné par Gattuso. C'est sûr, il n'y a même pas la place de s'enflammer un peu ?

Quatre victoires et on oublie tout ?

Non, vraiment, il ne faut pas croire que, juste à la faveur des trois dernières victoires, l'OM est de retour dans la course pour faire une bonne saison. Derrière, il y avait trois mois compliqués, ça ne s'efface pas comme ça. Croisé après le match dans un couloir du Vélodrome, Pierre-Emerick Aubameyang le sait trop bien. Quand on lui faisait remarquer que le football allait vite, le faisant passer des sifflets à l'ovation du Vélodrome en six jours (pour cinq buts et deux passes décisives), il répondait d'une moue qui voulait dire qu'à tout moment cela pouvait repartir dans l'autre sens. Mais cela semble pourtant dur à croire tant cette équipe a fait le plus dur. Car cela reste quand même un redressement, Vitinha a peut-être connu un match déclic, et ça c'est mental, peu importe l'opposition. Harit commence à enchaîner, Murillo pointe le bout de son nez... si ça continue, Gattuso va presque pouvoir activer le levier "concurrence" pour tirer le meilleur de son équipe. En attendant, ses joueurs ont eu la bonne idée de s'économiser le plus possible en seconde période pour bien préparer le déplacement à Lorient dimanche. Pour entamer une phase 2 de la guérison qui pourrait, si la série se poursuit jusqu'à la trêve, changer totalement les perspectives et enterrer pour de bon ce premier trimestre chaotique.