OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Saison

Monaco 3-2 OM : un problème de colonne vertébrale

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 01/10/2023 à 01:00

Monaco 3-2 OM : un problème de colonne vertébraleMonaco 3-2 OM : un problème de colonne vertébrale

Retour sur la défaite de l'OM à Monaco pour la première de Gennaro Gattuso sur le banc de l'OM.

Pour ses débuts à l'OM, Gattuso s'est incliné à Monaco (3-2). Rudi Garcia, André Villas-Boas, Jorge Sampaoli, Igor Tudor : tous les derniers entraîneurs phocéens avaient réussi à s'imposer à Louis II. Pas un drame pour autant pour le champion du monde 2006 qui peut se fixer comme objectif de venir prendre sa revanche en Principauté la saison prochaine. Ce sera une bonne nouvelle, ça veut dire qu'il sera toujours en poste, donc que les objectifs de la saison en cours seront atteints. Et il y a de quoi envisager la suite dans ce sens, quand même, avec ce 4-3-3 qu'il a mis en place avec de vrais attaquants, des séquences de constructions intéressantes tout comme une envie de repartir de derrière qui témoigne de son exigeance et de son goût pour le jeu. Oui mais. Ce match, et les tops et flops sont là pour l'illustrer, montre qu'au moment de mettre en place son équipe, Gattuso a un sérieux problème de colonne vertébrale.

Changer d'hommes ou les métamorphoser ?

Un gardien, un défenseur central, une sentinelle, un attaquant de pointe. C'est ce qui s'appelle une base, c'est à partir de cela que l'on construit une équipe. Pour cette rencontre, les quatre joueurs qui occupaient ces positions sont flops. Il s'agit de Pau Lopez, Chancel Mbemba, Valentin Rongier et Pierre-Emerick Aubameyang. Et il faut être honnête, ce n'est pas à chaque fois avec la même intensité, mais on peut généraliser à leurs débuts de saison. Que doit faire donc Gattuso ? Insister avec son schéma, en priant pour que les éléments qui ont tiré bénéfice de ce réajustement tactique (Veretout, Ounahi, Iliman Ndiaye) entraînent les autres vers de meilleures dispositions à la faveur de quelques bons résultats ? Garder ce schéma en changeant d'hommes ? Après tout, Balerdi ou Bamo Méïté peuvent intégrer la charnière, Kondogbia peut revenir à 100% et Iliman Ndiaye peut être essayé dans l'axe, vu qu'il n'est pas isolé dans ce 4-3-3 qui n'est pas un 4-5-1 (et l'hypothèse Ruben Blanco testé en numéro 1 existe aussi). Ou Gattuso peut encore changer de dispositif pour moins exposer certains de ces éléments. En tout cas, s'il attendait de voir de ses propres yeux ô combien certains déçoivent, il a été servi. A lui d'en tirer les leçons qu'il faut désormais.