Amiens 3-1 OM : cette fois-ci ça fait mal

Le compte-rendu du match entre l'OM et Amiens pour le compte de la neuvième journée de Ligue 1 2019-2020.

Publié le 04/10/2019 à 22:38
Amiens 3-1 OM : cette fois-ci ça fait mal
A Amiens (Stade de la licorne)
L1 | J9 | Vendredi 04.10.2019 | 20h45 sur Canal+Sport
AMIENS
3 - 1
(MT : 2 - 1)
MARSEILLE
Arbitre : Johan Hamel le limité | Temps : bon (9°) | Terrain : bien | Spectateurs : 15 000
Aleesami (11e) Benedetto (23e)
Guirassy (41e)  
Mendoza (93e)  
 Blin (67e)  Caleta-Car (39e)
   M.Lopez (42e)
   Rongier (66e)
NOTE DU MATCH : 06/10 NOTE DE L'ARBITRE : 00/10

L'OM perd, ce qui ne lui était plus arrivé depuis la première journée. Mais l'OM se fait voler par l'arbitre, et ça malheureusement, il ne fallait pas remonter si loin pour trouver pareil scénario... 

Hamel vole l'OM

Sakai et Sarr démarrent dans les couloirs, comme on pouvait s'y attendre. Et pour Bouna Sarr, mordant dès le début du match, on sent bien que c'est presque une libération pour lui. Le problème c'est que Amiens est aussi déterminé à emballer la rencontre et les Picards parviennent à ouvrir le score qu'au bout de dix minutes. Un petit numéro de Kakuta dans un coin de la surface et le mal est fait. L'ancien de Chelsea centre au second pour Aleesami qui se jette pour marquer. La parade de Mandanda à bout portant est exceptionnelle... mais derrière la ligne. Mais dix minutes plus tard, Benedetto est là pour remettre toute son équipe dans le sens de la marche. Lopez le sert à l'entrée de la surface et, malgré la forêt de jambes adverses, il trouve le petit filet de Gurtner. Revigorée, l'équipe olympienne attaque et prend la mainmise sur le jeu. Près de 70% de possession. Mais l'arbitre Johan Hamel décide d'entrer en jeu. Peut-être que Lyon est trop loin derrière au classement, il faut faire quelque chose... L'arbitre siffle donc penalty pour Amiens pour une charge supposée de Caleta-Car. Il y avait eu la même faute sur Germain dix minutes avant mais il n'avait pas bronché... Guirassy transforme en force, l'OM est sonné.

Radonjic se réveille

La deuxième période est à sens unique avec un siège du camp adverse, avec notamment de nombreuses percées côté gauche du duo Radonjic-Sakai. Benedetto oblige Gurtner à la parade et il est à deux orteils d'égalité sur un super centre de Khaoui, sur son premier ballon. Il faut toutefois faire attention aux contres pour une équipe d'Amiens qui a beau être à domicile mais qui ne joue que ça. Radonjic se révèle au fil des minutes et provoque même une super frappe dans les dernières minutes. Mendoza enfoncera l'OM dans le temps additionnel, non sans l'aide une nouvelle fois de l'arbitre qui oublie une main dans la surface adverse au départ du contre des locaux. Tant qu'on y est...

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
B.Sarr - Lu.Perrin - Caleta-Car - Sakai
M.Lopez Khaoui 72e - Rongier
Germain - Sanson Lihadji 79e - Radonjic
Benedetto
Non entrés : Pelé (g), Phliponeau, M.Ake, Amavi, Chabrolle

 

LE ONZE DE AMIENS
Gurtner (g)
Calabresi - Chedjou - Dibassy - Aleesami
Blin - Gnahore
Otero F.Diabaté 73e - Kakuta Zungu 83e - Mendoza
GuirassyBodmer 87e
Non entrés : Dreyer (g), Akolo, Lefort, Monconduit