Mercato OM : Bakambu, le très joli coup à jouer pour l'OM

Libre de tout contrat depuis son retour de Chine, Cédric Bakambu serait proche de rejoindre l'Olympique de Marseille.

Publié le 11/01/2022 à 12:00

Depuis trois jours, la rumeur d'un intérêt de l'OM pour Cédric Bakambu (30 ans) circule. Au point de devenir très concrète ces dernières heures selon L'Equipe. Un buteur de premier plan libre de tout contrat, alors autant se pencher sur ce dossier séduisant quelques minutes.Ceux qui ont suivi le FC Sochaux entre 2010 et 2014 se souviennent d'un jeune attaquant rapide et prometteur, tout comme avec les différentes équipes de France de jeunes. Mais, Cédric Bakambu va véritablement se révéler là où on ne l'attend pas. En effet, alors que de nombreuses équipes de Ligue 1 (dont l'OM) et de Premier League sont sur le coup, le natif de la région parisienne surprend tout le monde en s'engageant avec Bursaspor en Turquie. Drôle de choix, mais qui va s'avérer payant, puisqu'avec 21 buts en une seule saison, Cédric Bakambu s'envole à Villarreal pour 7,5 M€, et c'est là que la trajectoire étonnante du jeune buteur va véritablement décoller.

"Un super avant-centre. Un buteur qui comprend le jeu, pas seulement un attaquant rapide ou puissant" 

Sous les ordres de Marcelino, puis de Fran Escriba, Bakambu enfile les buts comme des perles dans son style tout en vitesse et en puissance. 47 en deux saisons et demie. De quoi laisser un grand souvenir aux suiveurs du championnat espagnol. "Un super avant-centre, confirme au Phocéen le journaliste de Furia Liga François-Miguel Boudet. D'ailleurs, Villarreal cherche toujours son successeur depuis. Il a fait très fort lors de son passage en Espagne, au point que le Barça était dessus. C'est vraiment un attaquant complet, qui peut marquer et combiner avec ses partenaires. Un buteur qui comprend le jeu, pas seulement un attaquant rapide ou puissant. Il faut voir dans quel état physique il est, mais s'il est bien, ce serait une super recrue. Il est parti à cette époque où la Chine donnait des salaires démesurés. Sans cela, il serait dans un top club européen".

Dragué par les plus grands clubs européens, il fait le choix de la Chine et d'un salaire faramineux

Effectivement, là encore, celui qui a choisi de jouer sous les couleurs de la RD Congo surprend tout le monde en signant au Beijing Guoan, en Chine, pour un transfert et un salaire faramineux. Cela ne l'empêchera pas de continuer à claquer but sur but, et d'être dragué une nouvelle fois par le Barça en janvier 2020, mais le transfert capote au dernier moment. Aujourd'hui, Bakambu se retrouve donc libre comme l'air sur le marché, et se dit prêt à rentrer en France. Un gros coup qui attire forcément du monde, car Lyon et Nice seraient également sur le coup. Pas vraiment étonnant avec de telles statistiques...