Mercato : Joao Mario, une vraie piste à creuser pour l'OM

Le milieu international portugais du Lokomotiv Moscou intéresserait l'OM.

Publié le 17/04/2020 à 01:00

Alors que l'OM risque de perdre un ou plusieurs milieux de terrain cet été, avec notamment les rumeurs de départs de Maxime Lopez ou de Bouba Kamara, les recruteurs olympiens se penchent forcément sur des solutions de rechange. On pense, par exemple au Messin Habib Maïga, ou plus récemment au milieu ghanéen Mohammed Kudus qui évolue au Danemark et intéresse de nombreux clubs européens. Une piste très jeune (19 ans) pour un joueur à développer, mais il existe également l'option de tabler sur un élément immédiatement opérationnel, notamment pour la Champions League. Dans ce cas, la rumeur Joao Mario apparue mercredi dans la presse italienne prend tout son sens. En effet, l'international portugais de 27 ans compte 46 sélections avec son pays, avec lequel il a été champion d'Europe en 2016. Une performance qui lui avait valu un transfert retentissant dans la foulée à l'Inter Milan pour 40 M€. De quoi le classer parmi les références à son poste de milieu central, du moins à l'époque.

Une piste portugaise déclenchée par André Villas-Boas ?

En effet, l'ancien numéro 8 du Sporting n'a pas vraiment réussi à s'imposer en Lombardie, notamment la deuxième année sous les ordres de Luciano Spalletti qui le faisait évoluer sur le côté droit, alors qu'il a toujours été un joueur axial. Depuis, Joao Mario a été prêté à West Ham, puis au Lokomotiv Moscou depuis le début de cette saison. Un prêt assez réussi, puisque jusqu'à la coupure de la Premier Liga russe mi-mars, Joao Mario a été un titulaire indiscutable du onze de Youri Semin, avec 1 but et 4 passes décisives. Ceci dit, le Lokomotiv Moscou ne semble pas prêt à activer l'option d'achat de 18 M€ dont il dispose. De quoi envisager un départ et, pourquoi pas, un nouveau prêt. C'est certainement dans cette optique que l'OM a un coup à jouer, car selon nos informations, les recruteurs olympiens se sont réellement renseignés sur la situation de Joao Mario. Pas étonnant, sachant qu'André Villas-Boas connait parfaitement son compatriote et que ce dernier pourrait se relancer dans un contexte nettement plus favorable que le championnat russe.

"Son prêt au Lokomotiv est une réussite, et sans les difficultés financières actuelles, ils auraient souhaité le conserver"

Du côté de l'Inter, on pencherait évidemment pour une vente, sachant que les Nerazzurri souhaitent enrôler le très coûteux Dries Mertens. Mais un nouveau prêt leur permettrait aussi d'économiser un gros salaire, puisque celui du Portugais est estimé aux alentours de 3 M€ par an (sous contrat jusqu'en 2022). Une grosse somme dans le contexte actuel à l'OM, mais sur le plan sportif, l'idée semble intéressante. "On l'a un peu perdu de vue en Russie, mais il reste un très bon joueur, explique au Phocéen un recruteur espagnol. D'ailleurs, plusieurs clubs de Liga le suivent comme le Betis Séville. C'est un vrai milieu polyvalent qui peut jouer en 6 ou plus haut. Il met pas mal d'impact avec un sens tactique très développé, ce qui aide au niveau européen". Un avis partagé par les spécialistes du championnat russe, comme Vincent Tanguy, du compte Twitter Foot Russe : "Son prêt au Lokomotiv est une réussite, et sans les difficultés financières actuelles, ils auraient souhaité le conserver. C'est un milieu très à l'aise balle au pied qui peut jouer bas aux côtés de Krychowiak ou plus haut en numéro 10 car il distribue bien le jeu. On le voit aussi parfois sur le côté gauche. Il est arrivé de l'Inter au fond du trou et s'est très bien relancé dans un club qui a souvent le nez pour récupérer de bons joueurs étrangers". Des infos intéressantes qui peuvent justifier l'intérêt porté par André Villas-Boas. Reste à voir si l'OM en a les moyens...