Mercato : et si l'OM optait pour le meilleur latéral droit de Belgique ?

En cas d'échec des négociations pour le retour de Pol Lirola, les recruteurs de l'OM suivraient le latéral droit du Club Bruges Clinton Mata. Une piste de haut niveau. Focus :

Publié le 20/07/2021 à 12:00

Alors que les discussions pour un transfert définitif de Pol Lirola à l'OM durent depuis des semaines, et même des mois, les dirigeants olympiens ne parviennent toujours pas à se mettre d'accord avec leurs homologues de la Fiorentina. Un problème, même si l'on sait que l'Espagnol tient par-dessus tout à revenir à Marseille, et que l'opération à de bonnes chances d'aboutir. En attendant, les jours passent et l'OM doit absolument trouver un latéral droit, pièce manquante dans l'effectif de Jorge Sampaoli. La principale piste reste le Danois de Valence Daniel Wass (32 ans), mais une autre solution était révélée lundi par la presse belge avec Clinton Mata (28 ans), latéral droit du Club Bruges. Une piste à ne pas négliger.

"C'est incontestablement le meilleur latéral droit du championnat belge depuis deux ou trois saisons"

En effet, si son nom n'est pas véritablement connu du grand public, Clinton Mata est incontournable en Jupiler Pro League. À Bruges depuis trois ans, l'international angolais est un pilier du onze de Philippe Clément et largement repéré par les grosses écuries européennes, comme le FC Séville dernièrement. "C'est incontestablement le meilleur latéral droit du championnat belge depuis deux ou trois saisons, confirme au Phocéen le journaliste de La Dernière Heure Michel Dubois. C'est un joueur extrêmement puissant, rapide, très porté sur l'offensive avec une belle qualité de centre. Défensivement, sa vitesse lui permet de rattraper beaucoup de coups dans son dos. Un véritable athlète très physique et dur au marquage, même s'il ne commet pas beaucoup de fautes. De plus, c'est un élément très sérieux, réceptif aux consignes du coach, qui ne fait jamais d'histoires dans le vestiaire et qui n'est jamais blessé".

"C'est un pilier de l'équipe et ils ne le lâcheraient pas en dessous de 10 M€, il faudrait même ajouter quelques millions"

Un départ cet été n'est pas inenvisageable pour Clinton Mata, puisque la presse espagnole affirmait il y a trois semaines que Bruges demandait 15 M€ à Séville pour le libérer. Si l'OM s'y intéresse vraiment, il va donc falloir trouver les bons arguments, y compris auprès du joueur. "Il se plait énormément à Bruges, où il jouera encore la Champions League la saison prochaine, ce qui est très important pour lui, explique Michel Dubois. D'après ce qu'il disait encore en fin de saison passée, il ne se préoccupe pas d'un éventuel départ. Du côté des dirigeants, je les vois mal le lâcher facilement, d'autant qu'ils vont peut-être vendre le jeune central Odilon Kossonou qui a une belle valeur marchande. Concernant Clinton, je ne dis pas que c'est impossible, mais c'est un pilier de l'équipe et ils ne le lâcheraient pas en dessous de 10 M€, il faudrait même ajouter quelques millions. Ils tiennent beaucoup à lui". Sous contrat à Bruges jusqu'en 2024, le joueur est évalué à 10 M€ par le site Transfermarkt.