Mercato : Aaron Long, un vrai plus pour l'OM ?

Le défenseur central américain des NY Red Bulls intéresse l'OM. Pas idiot, car il a tout d'un joli coup...

Publié le 27/07/2019 à 12:01

Avec l'arrivée d'Alvaro Gonzalez lors de ce mercato, on pensait l'OM suffisamment doté en défense centrale. Évidemment, l'OM a "perdu" Hubocan et Abdennour cet été, et Adil Rami ne devrait pas faire long feu à Marseille. Mais, avec l'arrivée de l'Espagnol et les deux titulaires supposés que sont Bouba Kamara et Duje Caleta-Car, on peut estimer qu'André Villas-Boas est suffisamment armé à ce poste. Sauf qu'on sait bien qu'à l'OM, tout le monde est potentiellement à vendre, et ces derniers n'échappent pas à la règle. Du coup, l'OM garde un oeil sur des opportunités en défense centrale, et selon Sky Sports, l'Américain Aaron Long (26 ans, NY Red Bulls, 11 sélections) y figure en bonne place.

"J'aime beaucoup. Il a été élu meilleur défenseur de la MLS la saison dernière"

Alors, que vaut ce Californien, considéré comme un crack de l'autre côté de l'Atlantique ? Les observateurs de la MLS en pensent le plus grand bien, notamment sur les derniers mois où il semble avoir franchi un palier. C'est l'avis du spécialiste Arnaud Salas, du compte Twitter La MLS en Français : "J'aime beaucoup. Il a été élu meilleur défenseur de la MLS la saison dernière. Un grand gabarit très solide dans les duels, un vrai défenseur central, même s'il n'est pas extraordinaire dans la relance. Il peut même dépanner à gauche, ce qu'il a fait avec succès lors du dernier match face à Orlando City. À son âge, il peut encore progresser et c'est ce qui le rend intéressant. D'ailleurs, Rennes et Lyon sont dessus cet été, de même que Francfort qui le voulait déjà lors du dernier mercato hivernal". On peut également ajouter à la liste West Ham, qui vient d'offrir au Red Bull 3 M€ (offre repoussée), mais le traditionnel problème des permis de travail en Angleterre lui ferme pour le moment les portes de la Premier League.

"Tout ce que je sais, c'est qu'il y a des offres et que le club les a repoussées jusqu'à présent"

Dommage pour Long qui a récemment déclaré qu'il rêvait de jouer en PL depuis son enfance. Mais, de toute façon, le garçon compte bien aller se tester en Europe, et pas forcément en Angleterre : "Je ne sais pas quand je vais partir, ni où je vais aller, déclarait-il jeudi dernier. Tout ce que je sais, c'est qu'il y a des offres et que le club les a repoussées jusqu'à présent. Mais, je compte bien partir à l'étranger pour franchir un nouveau palier". Pour le moment, ces offres ne montent pas encore très haut, mais le jeu de la concurrence avec les équipes citées ci-dessus, auxquelles ont peut ajouter la Fiorentina et Bournemouth, devrait les gonfler rapidement de quelques millions d'euros. À l'OM de faire vite s'il est vraiment intéressé.