Sampaoli : "La qualification, on l'a perdue sur les matchs précédents"

La réaction de l'entraineur de l'OM Jorge Sampaoli après la défaite de l'OM à Galatasaray (4-2).

Publié le 25/11/2021 à 23:04

Quelle est votre première réaction après cette défaite ?

Jorge Sampaoli : "C'est clairement une déception. On espérait se qualifier, c'était notre but. Mais on a perdu la qualification avant, sur les autres matchs. Nous étions meilleurs, mais on le paye aujourd'hui. Gagner ici était un scénario très difficile et il fallait être très lucide pour répondre à l'adversité que nous a opposé l'adversaire. Le plus important pour ce groupe jeune c'est de penser à demain, penser à dimanche et penser qu'à chaque compétition il faut être meilleur que ça et mûrir plus vite, parce que si on n'est pas plus tranchant dans l'adversité, sûrement que le projet ne va pas fonctionner."

Vous misiez beaucoup sur cette League Europa. Est-ce un échec de déjà en sortir ? Pensez-vous à la Conférence League ?

J.S. : "La Conférence League ? Peu importe la Coupe d'Europe, nous voulons la jouer dans tous les cas. Nous avons fait les efforts la saison dernière pour nous qualifier. On est tombé sur un groupe difficile où on aurait pu passer, mais maintenant il faut lutter pour ce qui vient. C'est une nouvelle compétition avec aussi des adversaires de très haut niveau. Mais au delà de cette nouvelle compétition qu'on pourrait jouer, il faut penser dès demain à améliorer certaines situations car on ne peut pas faire autant de cadeaux à l'adversaire dans ces matchs de ce niveau de la compétition. Mais cette qualification, on l'a perdue sur les matchs précédents, on est arrivé ici avec l'obliation de gagner, on n'avait pas le choix, mais on s'est retrouvé vite à 2-0 dans un moment où l'équipe était bien et après, c'était difficile de revenir."

Vous aviez hâte de découvrir l'ambiance de Galatasaray. Comment avez-vous trouvé, dans ce contexte, le comportement de vos joueurs ?

J.S. : "Evidemment, la pression était très forte dans ce stade. On savait qu'on allait avoir ce genre d'ambiance. Mais nous sommes l'OM, on savait qu'on allait assumer et affronter cette ambiance. Mais le groupe est jeune aussi, on a fait des erreurs dans certaines situations. Tout a été dans le sens de Galatasaray, émotionnellement, psychologiquement, car on se fait mener 2 à 0 très rapidement."