"OM ou pas OM, on est de toute façon très inquiets"

L'OM va rencontrer un club toulousain en crise dimanche.

Publié le 21/11/2019 à 12:00

Dimanche, l'OM aura l'occasion de confirmer sa bonne passe en tentant de s'imposer à Toulouse (21h, 14e journée de L1). Une mission tout à fait dans les cordes des joueurs de Villas-Boas, car les Toulousains sont avant-derniers au classement et traversent une période très difficile. En effet, au-delà du jeu très pauvre proposé par l'équipe de Kombouaré, il existe aujourd'hui une véritable défiance des supporters vis-à-vis des dirigeants du TFC. C'est ce qu'explique au Phocéen Jean-Baptiste Jammes, du site Lesviolets.com :

Où en est le TFC avant de recevoir l'OM ?

Jean-Baptiste Jammes : "OM ou pas OM, on est de toute façon très inquiets, avec un seul point d'avance sur la lanterne rouge. On doit absolument prendre les trois points dimanche au Stadium, car on est incapables d'en prendre à l'extérieur. Ce qui nous rassure un peu, c'est le dernier match à domicile face à Lyon où on perd à la dernière seconde (2-3) malgré un bon match".

Il n'y a pas eu d'effet avec l'arrivée d'Antoine Kombouaré ?

JB.J : "Si, mais ça n'a duré qu'un match, le premier face à Lille (2-1). Derrière, on a retrouvé nos éternels problèmes défensifs, et l'engagement promis n'est resté qu'une promesse. On est clairement la pire défense de la Ligue 1".

Y a-t-il tout de même des joueurs à surveiller à Toulouse ?

JB.J : "Le point fort, c'est l'attaque. On parvient malgré tout à marquer des buts (15, un de moins que l'OM). Gradel reste un très bon joueur capable d'être décisif à tout moment. Sur l'autre aile, Mathieu Dossevi est un excellent centreur, et puis il y a notre meilleur buteur, le Grec Efthymios Koulouris qui est une vraie découverte en Ligue 1. Enfin, Yaya Sanogo revient de nulle part et a marqué contre Lille et Lyon".

Côté supporters, il y a une vraie protestation depuis quelques semaines...

JB.J : "C'est clair, on en peut plus. On est habitués à jouer le maintien, mais c'est la même chose chaque année. Cette saison, c'est la goutte de trop avec un club en train de mourir et qui ne respecte pas ses supporters. Ce n'est plus tolérable, et on a lancé une opération sur le site et les réseaux sociaux appelée #sauvonsleTFC. Les gens peuvent exprimer leur ras-le-bol et écrire au club pour expliquer pourquoi ils ne vont plus au Stadium. Du coup, le club commence à bouger".

Depuis deux saisons, les supporters toulousains déplorent la popularité de l'OM dans leurs propres tribunes. C'est toujours le cas ?

JB.J : "Oui, cette protestation avait d'ailleurs été lancée par le coach Pascal Dupraz à l'époque. C'est un phénomène qui s'explique parce que l'OM est populaire dans la région , mais surtout parce que les résultats et le jeu sont catastrophiques depuis plusieurs saisons. Dimanche, contrairement à l'an dernier, les supporters de l'OM seront là, dans leur parcage. On verra bien comment ça se passe...".

Enfin, quel est le onze que devrait aligner Kombouaré dimanche ?

JB.J : "Ce sera sûrement un 4-4-2 : Reynet - Amian, Isimat-Mirin, Rogel, Sylla - Dossevi, Sangaré, Koné, Gradel - Koulouris, Sanogo".