"Si Balerdi n'était pas Argentin, il n'aurait jamais porté le maillot de l'OM"

Le cas Leonardo Balerdi fait débat...

Publié le 19/04/2021 à 16:16

Depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli, un joueur a particulièrement vu son temps de jeu considérablement augmenter : Leonardo Balerdi. De quoi envisager de lever son option d'achat estimée à 14 millions d'euros ? Le débat a été posé lors du dernier Talk Show et est à retrouver en vidéo.

Le défenseur international argentin a eu deux entraîneurs à l'OM qui croient en lui. André Villas-Boas, qui a tout fait pour le faire venir, est persuadé "Qu'il va être l'un des meilleurs défenseurs d'Europe dans quelques années". Jorge Sampaoli est d'accord avec son prédécesseur : "C'est un joueur qui a un gros potentiel défensif naturel. C'est un joueur qui a une grande valeur future, à développer. L'important, c'est que ce joueur se stabilise et évite tous ces prêts".

Mais tout le monde ne partage pas cet avis. Dans l'After Foot, le consultant de RMC Kévin Diaz n'y est pas allé de main morte : "Je n'ai rien contre Balerdi. Il était en Argentine, il est peut-être arrivé un peu trop tôt à Dortmund. Maintenant, il est à Marseille. Mais Balerdi, s'il s'appellait Jean-François Balère et qu'il vennait de Marseille Consolat, jamais de la vie il serait professionnel ! Il ne va pas vite, il est moyen bon techniquement. Franchement, il doit avoir un très bon agent. Il a la carte. Je ne dis pas que c'est un joueur de curling. Mais c'est un joueur très limité. S'il n'était pas Argentin, il n'aurait jamais porté le maillot de l'OM. Il a Boca et Dortmund sur son CV, maintenant Marseille. Tant mieux pour lui".