OM : le dossier Balerdi se complique

Que décider avec le jeune défenseur argentin de l'OM ?

Publié le 24/03/2021 à 12:00

Il y a encore trois semaines de cela, la perspective de lever l'option d'achat de Leo Balerdi en fin de saison paraissait très incertaine. En effet, avec un tarif de 15 M€ exigé par le Borussia Dortmund, on voyait mal l'OM mettre un tel coup à son portefeuille compte tenu du niveau de performances du jeune argentin depuis le début de la saison. Annoncé comme un futur crack par André Villa-Boas l'été dernier, l'ancien de Boca Junior avait beaucoup de mal à justifier cette flatteuse réputation et se situait loin derrière les deux titulaires en défense centrale que sont Alvaro et Caleta-Car. Sauf que, depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli, Balerdi semble revivre et s'est surtout fait une place dans le nouveau système à trois axiaux de l'Argentin. On l'a vu impérial dans ce rôle de libero face à Rennes (1-0) et Brest (3-1) et beaucoup moins la semaine dernière lors de la déroute à Nice, mais ce retournement de situation a clairement changé la donne sur les perspectives d'avenir avec lui.

Une éventuelle concurrence du FC Séville peut radicalement changer la donne en fin de saison

Désormais, la levée de son option d'achat (estimée à 15 M€) ne parait plus aussi inenvisageable, même si on connait les difficultés financières du club phocéen. Un prix certes élevé, mais à son âge (il a eu 22 ans en janvier) et avec un statut d'international A argentin, il représente un vrai potentiel de plus-value et c'est ce que recherche l'OM de Longoria aujourd'hui. Un dossier qui est donc relancé, sauf que l'OM va devoir trancher assez vite puisqu'on a appris en début de semaine que Leo Balerdi intéressait un certain Monchi, redoutable directeur sportif du FC Séville. Et là, l'affaire prend une tout autre tournure. Déjà parce que l'OM n'est plus seul sur le coup, mais aussi parce que les Andalous sont de sacrés concurrents. En effet, le club de Monchi est réputé pour avoir révélé de nombreux talents argentins, une spécialité qui pourrait évidemment plaire à Balerdi.

Avec des performances inégales, la question est de savoir s'il est opportun de lâcher 15 M€ cet été pour transformer l'essai

De son côté, l'OM possède également un atout de taille avec Jorge Sampaoli. Pour Leo Balerdi, être coaché par l'ancien sélectionneur de l'Argentine est évidemment un gros plus dans l'optique de faire parler de lui au pays et, bien sûr, en sélection. Une équipe d'Argentine où il représente l'avenir pour les prochaines échéances internationales. Une place de titulaire à l'OM ou à Séville serait donc un gros plus afin de sauter dans le bon wagon. Reste à savoir maintenant ce que souhaite faire l'OM avec lui, sachant que si Alvaro ne devrait pas bouger cet été, Caleta-Car pourrait lui être transféré après avoir été à un cheveu de signer à Liverpool cet hiver. La question est donc de savoir s'il est opportun de lâcher 15 M€ cet été pour transformer l'essai. Difficile de trancher aujourd'hui avec cette saison mitigée du jeune Argentin. Quelques grosses performances de sa part lors des huit matches qu'il reste à disputer nous aideront certainement à y voir plus clair. Mais avec cette nouvelle concurrence sévillane, il faudra peut-être faire plus vite que prévu.