Lyon-OM : Cardoze fait la lumière sur ce qu'il s'est passé en coulisses

Le directeur de la communication de l'OM Jacques Cardoze a réagi à la suite de l'arrêt du match Lyon-OM.

Publié le 22/11/2021 à 08:15

Dimanche soir, alors que Ruddy Buquet décidait d'arrêter le match Lyon-OM, suite au jet d'une bouteille d'eau sur Dimitri Payet, Jean-Michel Aulas insinuait que l'arbitre aurait souhaité faire reprendre la rencontre (vidéo) : "C'est une situation paradoxale, car la bouteille lancée sur Dimitri a créé une situation incroyable. Les services de sécurité de l'OL sont intervenus, c'est un individu seul. M. Buquet avait décidé la reprise du match. Quand il est revenu l'annoncer aux joueurs, aux capitaines, il y a eu une réaction violente de l'OM que je ne comprenais pas".

Des propos clairement démentis par l'intéressé lui-même, et sur lesquels Jacques Cardoze est revenu sur l'antenne de RMC Sport :

"Je n'étais pas dans le vestiaire à ce moment-là, explique le directeur de la communication de l'OM. Mais j'ai discuté avec le président Longoria. Que l’arbitre ait pu changer d’avis, c’est une interprétation faite par certains dans les couloirs. Il n’y a que les paroles officielles qui sont les bonnes et l’arbitre a été très clair. Il n’a jamais voulu reprendre le match. Il y a eu des discussions assez sereines entre M. Aulas, Pablo Longoria et l'arbitre, et M. Buquet nous a expliqué sa décision de ne pas reprendre. Quant à Dimitri, il a été très choqué, de même que nos joueurs dans le vestiaire quand il était question de reprendre le match. Cela revenait à dire que l'on jouait sans Dimitri et que les dés étaient pipés sportivement dès la troisième minute de jeu. Ce sont certainement les questions que se sont aussi posées les arbitres".