Angers-OM : de Dogliani à Skoblar, en passant par Scotti

La rubrique Histoire OM, sous la plume et les souvenirs de Fernand Bonaguidi.

Publié le 22/09/2021 à 14:11
Angers-OM : de Dogliani à Skoblar, en passant par Scotti

Le SCO d'Angers a été fondé en 1919.
 Il a remporté à deux reprises le championnat de Division 2 (en 1969, 1976). 
En parlant d'Angers, comment ne pas avoir une pensée pour Raymond Kopa qui a commencé sa carrière professionnelle au SCO, et qui est décédé dans cette ville où il vécut jusqu'à 85 ans, le stade du club porte aujourd'hui son nom. 
Finaliste de la Coupe de France en 1957 (défaite 3-6 contre le Toulouse FC), ses premières rencontres avec l'OM correspondent à sa première accession en Division 1 en 1956 (deuxième derrière Rennes).

Avant la montée du SCO, le premier OM-Angers eut lieu en 1948, année du titre de Champion de l'OM, mais éliminé de la Coupe de France par le SCO alors en D2 et après deux matches (3-3, 2-3). 
L'OM fut d'abord tenu en échec à Saint-Étienne, après avoir pourtant mené 3 à 1 avec des buts de Martin, Bihel et Nagy, puis défaite à Bordeaux dans le deuxième match 3-2. 
Nino, l'avant-centre angevin, sera le grand bonhomme des deux matches avec 3 buts marqués, comme son co-équipier Karel Michlowsky qui deviendra un très bon entraîneur.
 L'équipe de l'OM : Amar - Bastien, Rodriguez, Salem - Scotti, Martin - Dard, Nagy, Bihel, Pironti, Vratil


Les Olympiens furent Champions tout de même avec un petit point d'avance, comme quoi, cette élimination leur permit peut-être de finir premier, le deuxième titre dans l'histoire du club. 
Merci le SCO! 
En 1956, pour la première rencontre en D1, les Olympiens menèrent au score à deux reprises mais furent rejoints sur un 2 à 2 qui annonçait des matches pas si faciles dans la douceur angevine. En 1969, le SCO descendit en D2, mais avec une attaque canon, remonta immédiatement et joua contre l'OM les demi-finales aller et retour. 
Jo Bonnel assura la qualification à la dernière minute au match retour, victoire 2 à 1 dans un Vélodrome en folie, pour gagner la Coupe contre les Girondins en finale.
 Dans cette période, le SCO était une magnifique équipe avec Guillou, Poli, Dogliani, Dubaêle et pratiquait un football très offensif.
 Le Marseillais Jean-Pierre Dogliani était le meneur de jeu, un joueur d'une élégance rare qui avait été formé à l'OM depuis l'école de football.

On se rappelle aussi que l'OM de Skoblar en prit 5 au Parc des Princes en Coupe de France en 1967, Josip s'en souvient encore. En 1976, l'OM allait gagner la Coupe de France, et comme en 1969, il élimina le SCO en 1/4 de finale, battu à l'aller 0-1 mais victorieux au  retour 2 à 0 avec des buts Tresor et Buigues. 
Après 21 ans d'absence dans l'élite du football français, le SCO d'Angers est revenu en Ligue 1 en 2016.
 Avec Stéphane Moulin comme entraîneur, les  Angevins ont depuis réaliser de bonnes saisons depuis, déjouant les pronostics qui les voyaient descendre rapidement.
 Un grand nombre de jeunes attaquants de valeur se sont mis en évidence avant d'aller jouer dans des clubs plus huppés (Lyon, Lille, Arsenal...)
 Sofiane Boufal,  Nicolas Pépé, Jeff Reine-Adélaïde, Jonathan Bamba ou encore Karl Toko-Ekambi, la liste est longue et pas limitative..

L'année dernière, l'OM avait clôturé 2020 par une triste défaite à Angers, une année à oublier sur tout les plans.... Avec une équipe Marseillaise bien plus tonique aujourd'hui !