"Si le petit Payet joue et que l'OM gagne samedi, je dirais bravo Monsieur Tudor !"

Eric Di Meco défend la gestion du cas Dimitri Payet par Igor Tudor.

Publié le 09/09/2022 à 11:04
"Si le petit Payet joue et que l'OM gagne samedi, je dirais bravo Monsieur Tudor !"

Dimitri Payet est resté sur le banc contre Tottenham, sans entrer en jeu. De retour de blessure, le numéro 10 de l'OM n'était probablement pas à 100% de ses moyens pour débuter un tel match. Et s'il n'est pas rentré, c'est plutôt dû au contexte de la rencontre avec un OM réduit à dix toute la seconde période. Certains observateurs ont quand même regretté qu'Igor Tudor n'ait pas fait rentrer Payet pour garder le ballon alors que l'OM tenait le 0-0 à un quart d'heure de la fin.

Un avis que ne partage pas Eric Di Meco qui s'est exprimé sur les ondes de RMC Sport dans le Moscato Show : "Je veux bien qu'on fasse des débats sur tout, mais là on a un garçon qui était blessé au mollet, c'est une blessure ennuyante, tu te peux rechuter facilement. Là c'était un match avec une grosse intensité, tu ne le mets pas titulaire, et ça marche. Le faire rentrer à dix contre onze, dans un match où il faut courir deux fois plus ou tu vas être dans ton camp alors que Payet a besoin d'être aux abords des 18 mètres pour être intéressant. C'est quoi l'intérêt, expliquez-moi ?"

Pour Di Meco, il faut voir surtout si Payet débute les prochains matchs (OM-Lille ce samedi, OM-Francfort mardi prochain) : "Moi je veux bien faire le débat sur Payet s'il ne joue pas à domicile contre Francfort, car ce sont les matchs contre le SPorting et Francfort qui seront les plus importants dans le groupe. On va voir aussi s'il joue ce weekend : et si le petit Payet joue et que l'Om gagne samedi contre Lille, je dirais bravo Monsieur Tudor !"

Depuis le début de la saison, Payet est entré en jeu à trois reprises lors des trois premières journées de championnat, avant d'être titularisé à Nice (4e journée) et contre Clermont (5e journée). Touché au mollet, il avait ensuite manqué le déplacement à Auxerre (6e journée).

"Dimitri a compris que le style de jeu de Tudor, c'est un style de jeu différent, c'est un style de jeu plus difficile pour des joueurs qui prennent un certain âge et pour des joueurs techniques comme lui" a commenté Pablo Longoria dans le Canal Football Club. Mais en même temps le coach comprend Dimitri : on ne peut pas demander le même effort à Nuno Tavares qu'à Dimitri Payet. Entre deux personnes intelligentes, tout le monde peut tomber d'accord rapidement" a ajouté le président de l'OM.

"En ce qui me concerne, si je suis devant vous, c'est que ça va mieux, je suis à 100% et à la disposition du coach" avait rappelé Payet mardi en conférence de presse.