OM 0-2 ASSE : la douche froide

Compte-rendu de la rencontre entre l'OM et Saint-Etienne pour la première journée de Ligue 1 2020-2021.

Publié le 17/09/2020 à 22:52
OM 0-2 ASSE : la douche froide
A Marseille (Stade Vélodrome)
L1 | J1 | Jeudi 17.09.2020 | 21:00 sur Téléfoot
Marseille
0 - 2
(MT : 0 - 1)
SAINT-ETIENNE
Arbitre : Ruddy Buquet | Temps : bon (16°) | Terrain : bien | Spectateurs : 1000
   Hamouma (5e)
   Bouanga (75e)
Sakai (30e)  Maçon (21e)
Sanson (45e)  Douath (85e)
NOTE DU MATCH : 05/10 NOTE DE L'ARBITRE : 06/10

L'OM était sur un petit nuage. La victoire à Paris avait fait naître de nouvelles perspectives pour cette équipe ? Le football s'est chargé de rappeler que tout relâchement à ce niveau est coupable. L'OM n'avait pas de numéro 9 pour ce match, pas d'arrière-gauche mais a quand même voulu combiner pour s'en sortir. Ils l'ont payé contre des Verts qui ont gagné le match sur tous les plans. 

Cueilli à froid

En confiance avec du son "en bande organisée" à fond à l'échauffement, l'OM est cueilli à froid au Vélodrome par un but de Romain Hamouma dès la cinquième minute de jeu. L'ancien milieu offensif reconverti attaquant devance Caleta-Car dans la surface et frappe juste ce qu'il faut pour tromper Mandanda à l'aide du poteau. Même sans attaquant, l'OM va se projeter vers l'avant. Mais sans attaquant, la finition n'est pas au rendez-vous. C'est d'abord Thauvin qui envoie du bout du pied un service de Sanson dans la surface bien au-dessus. Le passeur fera de même sur une frappe à l'entrée de la surface.  Mais le pire revient à Maxime Lopez qui, trouvé par Thauvin sur le côté droit, ne frappe pas et veut remettre à son copain. Mais c'est tellement mou que Moulin s'interpose sans mal. Pendant ce temps, les Verts auraient pu doubler la mise. Mais alors que Mandanda était au sol et que le but était vide, Aouchiche frappera sur... son coéquipier Bouanga qui passait par là. 

L'OM bouffe la feuille

André Villas-Boas rectifie le tir à la mi-temps avec les entrées de Marley Aké et Bouna Sarr pour Leonardo Balerdi et Maxime Lopez. Le temps que la mécanique se mette en route et les occasions arrivent. Mais elles sont foirées dans les grandes largeurs. C'est d'abord Florian Thauvin qui décale comme il faut Aké. Le minot n'a plus qu'à tacler dans le but vide. Ce qu'il fait... mais le ballon frappe la barre ! A peine une minute plus tard, avant l'heure de jeu, c'est Payet qui fait le centre en retrait qu'il faut. Sanson doit "casser la cage", mais il se loupe totalement, le ballon file sur Thauvin qui, surpris ne parvient à dévier dans le but. La chance de l'OM est passée, et ce n'est que des centres pour personne que les rares spectateurs du Vél ont à se mettre sous la dent. Du coup, ce qui doit arriver arrive à un quart d'heure de la fin avec un Arnaud Nordin qui enrhume bien comme il faut Duje Caleta-Car sur un contre avant de partir à toute vitesse et de servir Bouanga dans des conditions idéales. Le meilleur buteur des Verts depuis un an ne se fait pas prier pour fusiller Mandanda. Les Phocéens ne s'en remettront pas.

LE ONZE DE L'OM
Mandanda (g)
SakaiRocchia 78e- Alvaro - Caleta-Car - BalerdiB.Sarr 46e
B.Kamara
RongierStrootman 78e - SansonGermain 70e
Thauvin - M.LopezM.Aké 46e - Payet
Non entrés : Pelé (g), Khaoui, Radonjic, P.Gueye

 

LE ONZE DE SAINT-ETIENNE
Moulin (g)
DebuchyMoueffek 11e - W.Fofana - Kolodziejczak - Maçon
M.Camara - NeyouDouath 71e
Bouanga - AouchicheNordin 46e
HamoumaYoussouf 58e - AbiA.Sissoko 71e
Non entrés : Bajic (g), Krasso, Moukoudi, Rivera