OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Saison

Nantes 1-1 OM : Marcelino explique pourquoi il n’a fait qu’un seul changement

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 02/09/2023 à 01:36

Nantes 1-1 OM : Marcelino explique pourquoi il n’a fait qu’un seul changementNantes 1-1 OM : Marcelino explique pourquoi il n’a fait qu’un seul changement

Retrouvez les propos de Marcelino après la rencontre face à Nantes.

Marcelino : "Je pense que, même en jouant contre 10 nantais, nous avons relâché notre effort. Quand on pense avoir le match en poche et qu'on se relâche, on subit les conséquences. Par exemple, à Metz, nous avons concédé un but sur corner où la supériorité numérique ne compte pas. Après cette ouverture du score, nous n'avons eu qu'une autre occasion avant la fin de la première mi-temps. Lorsqu'on mène, il faut avoir la mentalité de chercher à marquer le deuxième puis le troisième but. Si on ne l'a pas, le football punit. Et dans une situation aussi favorable, la déception est d'autant plus grande. Je suis déçu de notre prestation, en particulier entre la 14ème et la 45ème minute, car je pense qu'il faut savoir profiter d'un adversaire en difficulté. Nous ne l'avons pas fait contre Metz, même si la situation était différente. Aujourd'hui, nous avons dominé, certes. En seconde période, nous avons eu des occasions, mais un match dure 90 minutes. Pas 45, 60 ou 70, mais 90. Et aujourd'hui, nous n'avons pas joué à notre maximum durant ces 90 minutes. Tout le monde en est conscient.

Nous avions la volonté, c'est certain. Mais à un moment, j'ai l'impression que nous pensions avoir déjà gagné, tant nous étions supérieurs numériquement et au score. En football, une action peut tout changer. Si tu ne concrétises pas, l'adversaire peut revenir. Parfois, les tirs sont hors cadre, le gardien arrête ou on manque de réussite, c'est la nature du football. Si on ne reste pas vigilant, on le paie. Le défi est de rester concentré.

Peut-être aurais-je dû faire des changements. Mais mon sentiment était que nous contrôlions totalement le match et jouions majoritairement dans leur moitié de terrain. Nantes s'est bien défendu en seconde période, regroupant de nombreux joueurs en défense. Nous avons eu des occasions pour inscrire ce second but. Le rythme était bon, surtout lors des 25-30 dernières minutes. J'estimais que les joueurs sur le terrain étaient les plus à même de nous donner la victoire. Nous n'avons pas réussi. Ce qui m'attriste le plus, c'est notre attitude en première période après l'expulsion du joueur de Nantes."