OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Saison

Ligue des Champions : on connait tous les adversaires possibles pour l'OM !

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 06/06/2023 à 15:00

Ligue des Champions : on connait tous les adversaires possibles pour l'OM !Ligue des Champions : on connait tous les adversaires possibles pour l'OM !

Focus sur le parcours qui se dessine pour l'OM pour se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions.

L'OM vient de terminer l'exercice 2022-2023 à la 3e place et celle-ci ne sera pas directement qualificative pour la prochaine Ligue des Champions. Ainsi, les Olympiens auront deux tours qualificatifs à jouer pour accéder à la phase de groupes de la Ligue des Champions. Décryptage et explications.

Quand se joueront ces matchs ?

Le 3e tour préliminaire aller sera le premier match de la saison prochaine, le mardi 8 ou le mercredi 9 août. A partir de là et jusqu'à la trêve internationale de début septembre, l'OM jouera sans discontinuer en Ligue des Champions en semaine et en Ligue 1 le week-end. Un programme de 8 matchs sur 25, 26 ou 27 jours.

Quand auront lieu les tirages au sort ?

L'OM connaîtra son premier adversaire de la saison à l'occasion du tirage au sort du 3e tour préliminaire qui se déroulera le 24 juillet à Nyon, puis ses possibles adversaires du barrage le 7 août, avant même le match aller du 3e tour préliminaire. Enfin, la phase de poules sera tirée au sort à l'issue des barrages, le 31 août prochain.

Quels potentiels adversaires ?

En réalité, ces tours se dérouleront tel un tournoi à deux gagnants. Huit participants seront en lice au 3e tour préliminaire, puis les quatre vainqueurs s'affronteront pour les deux billets décernés dans la voie qualificative dite "de la Ligue" (celle des non-champions nationaux). On y retrouvera les six clubs suivants, dans l'ordre de leurs coefficients UEFA :

- Le 2e du championnat d'Ecosse : Rangers (54.0)
- Le 3e du championnat du Portugal : Braga (44.0)
- Le 2e du championnat des Pays-Bas : PSV (43.0)
- Le 3e du championnat de France : OM (33.0)
- Le 2e du championnat d'Autriche : Sturm Graz (12.5)
- Le 2e du championnat de Serbie : TSC Bačka Topola (6.5)

Mais aussi deux clubs parmi les quatre suivants, qui s'affronteront lors du 2e tour préliminaire :

- Le 2e du championnat de Belgique : Genk (18.0)
- Le 2e du championnat d'Ukraine : Dnipro (8.0)
- Le 2e du championnat de Suisse : Servette (6.3)
- Le 2e du championnat de Grèce : Panathinaïkos (5.0)

L'OM tête de série ?

Pour le 3e tour préliminaire, ça sera le cas. Pour les barrages, qui seront tirés au sort avant la fin des matchs du 3e tour, l'OM ne sera pas tête de série et n'aura que deux tirages au sort possibles : 
- Braga ou son adversaire au 3e tour préliminaire
- les Rangers ou leur adversaire au 3e tour préliminaire

Pourquoi l'OM est certain d'éviter le PSV Eindhoven ?

Tout simplement car le PSV est la seule équipe qui sera à chaque fois dans le même "chapeau" que l'OM lors des tirages au sort : tête de série au 3e tour préliminaire, puis non tête de série lors des barrages. Les tirages ayant lieu avant les matchs, on connait déjà à coup sûr les têtes de série.

L'OM chapeau 4 si ça passe ?

C'est clairement la tendance. Si l'OM vient à devoir passer par ces tours qualificatifs, il aura ensuite de grandes chances de se retrouver dans le dernier chapeau de la Ligue des Champions. Ce n'est toutefois pas totalement certain. Chez les clubs déjà qualifiés, le Celtic Glasgow, Lens, l'Union Berlin et Newcastle ont un coefficient UEFA inférieur à 33 (celui de l'OM). La Real Sociedad a le même coefficient que l'OM, mais est classée devant les Marseillais. Il faudra donc que quatre des six qualifiés en barrages dans les deux voies qualificatives aient un moins bon coefficient que l'OM. Ca semble compliqué, mais on suivra de près les prestations de Braga, des Rangers et du PSV dans la voie de la Ligue qui offrira une place en plus de celle briguée par l'OM. Tout comme celles du Dinamo Zagreb, de Copenhague et des Young Boys de Berne dans la voie des champions, car ces clubs ont aussi un meilleur coefficient que celui de l'OM.

Que se passe-t-il si l'OM perd ?

Direction la phase de groupes de l'Europa League ! Que l'OM perde au 3e tour préliminaire ou en barrages, ça ne changerait rien quant au destin marseillais en cas de mauvaise nouvelle.

Quelles statistiques pour les clubs français et pour l'OM ?

Depuis la nouvelle formule (sans les clubs des quatre plus grands championnats), Monaco a tenté deux fois sa chance et a été sorti deux fois. Depuis 2013, date à laquelle il y a eu désormais deux tours à passer, sept clubs français ont tenté leur chance. Seul Monaco a réussi à se qualifier, en éliminant tour à tour Fenerbahçe et Villarreal, en 2016. Avant ça, lorsqu'il n'y avait qu'un seul adversaire sur la route des clubs français (entre 1998 et 2012), la France a envoyé un représentant supplémentaire 11 fois sur 15. L'OM a été deux fois obligé de passer par ces obstacles et les a à chaque fois franchis. En 2003, contre l'Austria de Vienne (0-1 ; 0-0), puis en 2008 contre les Norvégiens de Brann Bergen (victoires 0-1 et 2-1).