Angers 0-0 OM : un petit OM à Angers...

Compte-rendu de la 7e journée de championnat de Ligue 1 entre Angers et l'Olympique de Marseille pour la saison 2021-2022.

Publié le 22/09/2021 à 22:50
Angers 0-0 OM : un petit OM à Angers...
A Angers (Stade Raymond Kopa)
Ligue 1 | J7 | Mercredi 22.09.2021 | 21.00 sur Amazon Prime
ANGERS
0 - 0
(MT : 0 - 0)
MARSEILLE
Arbitre : Ruddy Buquet | Temps : bien pour là-bas (12°) | Terrain : OK | Spectateurs : 8100
jaune.jpg (6 KB) Ouhani (44e) jaune.jpg (6 KB) Caleta-Car (52e)
  jaune.jpg (6 KB) Balerdi (58e)
  jaune.jpg (6 KB) Harit (66e)
NOTE DU MATCH : 04/10 NOTE DE L'ARBITRE : 05/10

Jorge Sampaoli avait prévenu : l'OM ne pourra pas gagner tous les matchs. Même si c'est évident, il aurait aussi dû nous prévenir qu'on ne se régalera pas à chaque fois. Pour la forme. Car si les supporters de l'OM étaient encore sur un petit nuage, ils en sont redescendus avec cette prestation décevante.

Luis Henrique mange la feuille

Jorge Sampaoli avait annoncé du changement pour cette rencontre. Il n'a pas menti. Luan Peres, William Saliba et Mattéo Guendouzi, les trois éléments qui avaient le plus de temps de jeu, sont sur le banc au coup d'envoi. Ils sont remplacés par Gerson, Caleta-Car et Amavi. C'est deux derniers font leurs débuts cette saison et ça se voit. Ils jouent encore comme l'OM des dernières saisons, pas comme quand on est défenseur avec Sampaoli et qu'on doit éliminer, relancer, apporter le surnombre... même en terme de positionnement, ils semblent jouer comme s'ils étaient dans une défense à quatre. Est-ce une consigne ? Ou un réflexe freak control car ils ne sont pas à l'aise ? Toujours est-il que la première période est loin d'être séduisante, avec une seule occase isolée, un départ en profondeur en face-à-face de Luis Henrique qui oublie de frapper et voit le gardien venir lui chercher le ballon dans les pieds.

Bernardoni sort l'arrêt qu'il faut

On se dit alors que Sampaoli a peut-être fait cette composition pour mieux briller dans son coaching, avec un élément qui sort du banc pour faire la différence avec sa fraîcheur. Cela en prend le chemin avec trois changements avant même l'heure de jeu. Et pas n'importe qui. Luan Peres, Cengiz Ünder et Konrad de la Fuente. Deux ailiers de percussion et un central qui n'hésite pas à monter, voire à centrer. Mais dans le jeu, cela ne se voit pas forcément. A un quart d'heure de la fin, le transfuge de Barcelone sort une panoplie de grande classe : contrôle parfait avant de lancer comme il faut Bamba Dieng en profondeur. Malheureusement, Bernardoni est là pour faire l'arrêt qui s'impose face à l'attaquant sénégalais. 

LE ONZE DE L'OM
P.Lopez (g)
Balerdi - Caleta-Car - Amavi Luan Peres 58e
Lirola De la Fuente 58e - Rongier Guendouzi 83e - B.Kamara P.Gueye 77e - Gerson
L.Henrique Under 58e - Harit 
Bamba Dieng
Non entrés : Mandanda (g), Saliba, Ben Seghir, Targhalline
LE ONZE DE ANGERS
Bernardoni (g)
Manceau - I.Traoré - R.Thomas
Cabot - Ba.Mendy Taibi 84e - Capelle - Ebosse Mangani 71e
Ouhani - Fulgini B.Brahimi 71e
Bahoken Cho 66e
Non entrés : Petkovic (g), S.Doumbia, El Melali, Pereira Lage, Thioub