OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Mercato

OM : l'heure de choisir le bon coach pour Longoria !

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 26/09/2023 à 01:00

OM : l'heure de choisir le bon coach pour Longoria !OM : l'heure de choisir le bon coach pour Longoria !

Pablo Longoria doit choisir le coach de l'OM pour finir la saison et plus si affinités.

Le moment n'est pas idéal, mais il va falloir rapidement trouver le successeur de Marcelino. Et plus tôt sera le mieux pour qu'il puisse également se mettre rapidement au travail et inculquer sa méthode. Une arrivée en début de semaine permettrait de préparer un tant soit peu le déplacement à Monaco, puis la réception de Brighton et celle du Havre la semaine prochaine. Sinon, la trêve dans deux semaines permettra cette arrivée. Pablo Longoria se retrouve face à un choix crucial. Après s'être, de l'avis général, trompé en recrutant Marcelino, le futur coach de l'OM doit s'imposer pour valider l'ensemble de la politique sportive du club. Mais quel doit être le profil du futur taulier du club ?

Les valeurs sûres françaises

Le premier nom qui revient et qui est sorti dans la presse hier, c'est celui de Christophe Galtier. L'ancien coach du PSG est libre et plaît aux décideurs marseillais. Mais il y a sans doute trop d'obstacles pour que ce dossier aille au bout. Parmi les autres noms qui peuvent revenir, on peut citer Julien Stéphan, auteur d'une bonne année à Rennes, puis à Strasbourg. Il a de quoi relancer cet effectif. Le contexte compliqué limitera certainement la faisabilité de ce type de coachs.

Les meneurs d'hommes

Dans cette catégorie, on retrouve les meneurs d'hommes, ceux qui font trembler les murs des vestiaires. Il en existe de moins en moins. En France, on pourrait citer Frédéric Antonetti, par exemple. Des profils à court terme qui peuvent réveiller des groupes et accomplir une mission. Une version transposable avec un étranger comme Gennaro Gattuso. Un choix de transition.

Les philosophes

N'y voyons aucune connotation négative. Après Jorge Sampaoli et Igor Tudor, l'OM doit-il aller chercher un technicien au jeu identifiable et immuable ? Difficile de répondre à cette question et de trancher entre les dogmatiques et les pragmatiques. Cet été, le nom de Marcelo Gallardo a été énormément cité. Il fait partie de cette catégorie.

Les étrangers avec un beau CV

Et puis, il y a les entraîneurs étrangers séduisants. Mais seront-ils freinés par le contexte électrique de ce début d'exercice et par le fait de prendre l'équipe en cours de saison ? Le technicien espagnol Julen Lopetegui fait partie de ces profils, tout comme l'ancien coach de Francfort, Oliver Glasner, par exemple.

Le reste du panier

En espérant qu'il ne faille pas aller chercher le "sauveur" parmi la dernière catégorie. Ceux qui restent. Qu'ils soient des entraîneurs sans expérience comme Habib Beye, des entraîneurs étrangers sans fait d'armes comme Roberto Donadoni, ou des entraîneurs débutants comme Jacques Abardonado, ces coachs ne sont pour l'instant, ou ne seront jamais compatibles avec ce club sous pression. L'heure du choix se rapproche, et il va falloir trancher.