Mercato OM : le tour des (rares) bonnes affaires pour remplacer Amavi

L'OM va chercher un latéral gauche cet hiver afin de compenser numériquement le départ de Jordan Amavi. Tour d'horizon des joueurs abordables à cette position.

Publié le 13/01/2022 à 01:00

Après avoir été prolongé au printemps dernier, Jordan Amavi a finalement été prêté à Nice cet hiver. Un drôle d'enchaînement dû au fait que le latéral gauche n'entrait pas dans les standards de Sampaoli, lui qui a une idée très arrêtée sur ce poste. La preuve avec le sort réservé à Pol Lirola de l'autre côté, pour lequel l'OM a fait beaucoup d'efforts afin de l'arracher à la Fiorentina, mais qui joue finalement moins que prévu. Pour en revenir au côté gauche de la défense, Jorge Sampaoli a récemment expliqué ce qu'il voulait afin de compenser le départ d'Amavi : "On cherche un profil plutôt central, mais capable de jouer aussi sur le côté gauche de la défense. On aimerait aussi avoir un profil plus offensif dans ce secteur, un latéral plus linéaire pour changer la structure de l'équipe de temps en temps". Deux joueurs sont finalement ciblés, à moins de trouver un couteau suisse à ce poste. Mais concentrons nous sur les latéraux gauche de métier.

Le champion de France lillois Reinildo est en fin de contrat, mais il y a du beau monde sur le coup

L'OM cherchant aussi à d'autres postes, on imagine que l'enveloppe pour ce latéral gauche ne sera pas extensible. A moins de trouver un prêt, ce qui est tout à fait possible connaissant le goût de Longoria pour ce genre d'exercice, il convient donc de chercher du côté des joueurs accessibles. Par exemple, ceux arrivant en fin de contrat. En Ligue 1, ils ne sont pas foule, ce poste étant plutôt rare et cher. Le premier nom qui vient à l'esprit est aussi l'un des meilleurs du championnat. Il s'agit de Reinildo, à Lille. A 27 ans, le champion de France refuse pour l'instant de prolonger dans le Nord. Et pour cause, le Napoli avait tenté de l'engager l'été dernier et continue de le draguer. Le dossier est tentant avec un titulaire indiscutable, mais Lille le lâchera-t-il alors que le club est qualifié pour les 8es de finale de C1 ? Pas sûr du tout...

En Ligue 1, les deux bonnes affaires se nomment Ghislain Konan et Domagoj Bradaric

Autre affaire intéressante en Ligue 1 : Ghislain Konan (26 ans), l'international ivoirien de Reims, même s'il dispute actuellement la CAN. Lui aussi est en fin de bail au mois de juin, et son nom a déjà circulé à l'OM. Son club souhaiterait aussi le prolonger, mais il dispose déjà d'offres intéressantes, dont une en provenance de... Lille. Les Lillois qui, au passage, souhaitent se séparer de Domagoj Bradaric. Certes, l'international croate a perdu sa place dans le Nord, mais il est jeune (22 ans), peut évoluer un cran plus haut, et conserve une bonne cote. De plus, son salaire, comme celui de Konan, n'est pas inaccessible (autour de 40 000 euros). En revanche, son indemnité de transfert sera supérieure, car son contrat court jusqu'en 2024.

La piste la plus plausible reste le Bosnien d'Arsenal Sead Kolasinac

Pour le reste, et on en revient à la spécificité et la rareté du poste, les bonnes affaires ne courent pas les rues. En tout cas pour ce qui concerne les fins de contrat. On peut retenir l'Argentin de River Plate Fabrizio Angileri (27 ans), puissant et très bon centreur, mais qui galère depuis le début de la saison avec une blessure à la cuisse. En conflit avec River pour avoir refusé de prolonger, il reste toutefois un joueur à surveiller car il souhaite rejoindre l'Europe. Sinon, et c'est la piste la plus chaude, il y a la solution Sead Kolasinac (28 ans), lui aussi en fin de contrat avec Arsenal et dont les contacts avec l'OM semblent de plus en plus chauds. Il faut dire que le Bosnien présente l'avantage de jouer aussi dans l'axe, ce qui correspond au souhait de Sampaoli. Enfin, on peut terminer avec Sergio Gomez (21 ans), le phénomène espagnol d'Anderlecht (6 buts, 13 passes décisives cette saison). Lui aussi figure dans le tableau des rumeurs transferts de l'OM, mais il est sous contrat en Belgique jusqu'en 2025 et son club ne le lâchera pas en dessous de 10 M€...