Pelé raconte comment il a arrêté le pénalty

La réaction de Yohann Pelé après le match nul à Metz, où il a été décisif avec un pénalty arrêté.

Publié le 14/12/2019 à 21:28

Yohann, c'est une soirée mitigée ?

Yohann Pelé : "Oui, on aurait aimé continuer cette série. Après, on n'a pas fait ce qu'il fallait en première mi-temps où on a eu pas mal de déchet dans le jeu. C'est bien qu'on ait toujours cette force de réaction pour pouvoir égaliser et même espérer gagner."

C'est dur de rentrer comme ça, dans le froid pour toi ?

Y.P. : "C'est le poste qui est comme ça. On se doit d'être prêt, on travaille toute la semaine pour ça. Mais c'est vrai que c'est dur à cette période-là de l'année."

Et ce pénalty, il y a eu beaucoup de temps entre le moment où il a été sifflé...

Y.P. : "Le temps joue plus contre l'attaquant que contre moi. J'avais déjà choisi ce côté-là, je m'étais dit que j'allais partir de ce côté. Aujourd'hui, ça a payé. C'est bien parce que ça permet de rester à un à zéro et ça relance un peu notre match. C'était important pour ça et ça fait plaisir d'aider l'équipe."

C'est un tournant qui redonne de l'énergie à l'équipe ?

Y.P. : "Oui, c'est sûr parce qu'à 2-0, ça aurait été difficile de revenir. Ca nous aurait mis peut-être un autre coup derrière la tête, c'est toujours mieux de rester à 1-0. Il y a des événements qui font que soit ça tourne en leur faveur ou en la nôtre, là c'était pour nous, c'est bien."

C'est aussi la fin de la belle série de victoires...

Y.P. : "Toute série a une fin, mais on aurait aimé la poursuivre le plus longtemps possible. Maintenant, on n'a pas perdu, on est à l'extérieur, ça reste un point de pris pour la suite du championnat."

C'étaient tes premières minutes, comment te prépares-tu pour rester dans le coup ?

Y.P. : "Je donne le maximum à l'entraînement, ce qui me permet de rester dans une bonne forme et si, au cas où, il faut rentrer, essayer de répondre présent."