OM : Villas-Boas explique qu'il n'a pas démissionné

En conférence de presse ce vendredi, André Villas-Boas est revenu sur ses propos après la défaite contre Lens dans lesquels il avait laissé entendre qu'il pouvait démissionner de son poste à l'OM.

Publié le 22/01/2021 à 16:00

La semaine dernière, vous avez proposé votre démission, pour quelles raisons ?

André Villas-Boas : "Je n'ai pas présenté ma démission, j'ai mis ma place à disposition de la direction, comme tous les entraîneurs. C'est une précision importante parce que c'est le contraire de ce que vous dites. J'ai mis ma place à disposition de la direction pour une discussion par rapport aux résultats et faire le point sur où on se trouve à ce moment-là. Le mieux que je peux faire pour respecter l'institution de l'OM et de mettre ça à disposition d'une conversation, que j'ai eue avec Pablo (Longoria) et la direction. Ils m'ont soutenu et ils sont prêts pour la suite. Ils m'ont soutenu dans cette conversation et on va continuer notre travail jusqu'à la fin de la saison. J'espère finir bien le mercato pour mettre en place ce dont on a besoin en ce moment. Et aussi à d'autres positions remplacer les joueurs en cas de sortie, si ça se confirme pour Morgan (Sanson) ou non. Le plus important est de bien finir la saison contre un adversaire direct et les maintenir à côté de nous".

Comment gérer les joueurs en ce moment ?

A.V.B. : "Ce qu'on a fait de différent, ce sont des réunions de crise. Quand tu en es à ce point-là, tu fais sortir les choses que tu as sur le coeur et dans la tête, c'est comme ça. J'ai un bon rapport avec eux, je n'ai pas besoin de changement d'approche. Je parle avec eux individuellement et collectivement. A chaque fois que je parle avec eux, je vous le dis aussi, c'est une chose importante. Il n'y a rien de différent, on fait notre travail. Ce dont on a besoin c'est d'attraper une victoire, peu importe la façon pour changer la dynamique négative, c'est l'unique chose dont on a besoin. Mon rapport avec les joueurs est très proche. Comme vous le savez, ils sont la raison pour laquelle j'ai démarré cette saison. Je suis très, très proche d'eux."