OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Interview

OM : Pau Lopez raconte comment il a changé ses habitudes pour les tirs au but !

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 19/04/2024 à 02:53

OM : Pau Lopez raconte comment il a changé ses habitudes pour les tirs au but ! OM : Pau Lopez raconte comment il a changé ses habitudes pour les tirs au but !

La réaction de Pau Lopez suite à la qualification de son équipe face à Benfica.

Félicitations pour la qualification en demi-finale avec un gros match de la part de l'OM, beaucoup d'émotions et la séance de tirs au but. Comment avez-vous vécu cela, et toi, comment l'as-tu vécu également ?

Pau Lopez : Très content, très content de la victoire, de la qualification. C'était un match difficile. Pendant le match de ce soir, il y a eu beaucoup de problèmes, beaucoup de blessés, beaucoup de gens fatigués. Je pense qu'aujourd'hui, nous avons gagné en tant qu'équipe, ce qui est très important. Je tiens aussi à remercier tous les supporters qui sont venus aujourd'hui. Nous savions qu'aujourd'hui, c'était très important pour les supporters. Ils sont là comme d'habitude, donc merci à eux car leur soutien est très précieux pour nous.

 

Tu nous parles de la séance de tirs au but, comment l'as-tu préparée ?

P.L : Je vais vous dire la vérité, vous savez que je ne suis pas fort dans les tirs au but. Ce matin, nous avons discuté avec Jean Louis Gasset et Ruben. Et Ruben a eu l'idée de changer un peu et de décider avant le match où aller. Je savais qu'avant le match, chacun devait choisir son côté. Je ne pensais pas à ce match. Cette fois, nous avons réussi 4 sur 4. Nous répéterons cela si nous arrivons encore là. Je pense que si nous parlons de la séance de tirs au but, ce n'est pas seulement moi qui l'ai faite, c'est une affaire d'équipe, de Ruben et de Jean-Louis aussi, car ils ont également décidé où aller. Donc je suis content aussi pour eux, car pour moi, vous savez qu'ils sont très importants.

 

Vous avez des joueurs qui ont peu d'expérience, des joueurs qui ont disputé leur premier match de la saison. Qu'en pensez-vous ?

P.L : Oui, très content, très content. Surtout félicitations aux gens qui ont joué aujourd'hui. Ils ont fait preuve de beaucoup de personnalité. Même si ce match était compliqué, ils ont tout donné. Ils ont joué comme ils s'entraînent. Je suis très content pour eux. Content pour tout le monde. Je pense que dans une saison compliquée comme celle-ci, je pense que parfois, des événements comme celui-ci nous arrêtent. Je pense qu'il faut en profiter aujourd'hui, mais vous savez que le football ne s'arrête pas. Maintenant, il reste trois matchs de championnat et nous devons encore beaucoup travailler. Alors félicitations à tout le monde, même à vous, je sais que vous êtes aussi contents. Mais à partir de demain, il faut penser à Toulouse car nous ne pouvons pas perdre des points.

 

Vous profitez de ce soir? 

P.L : Oui, je suis un peu plus calme comme ça. Mais content, content. Surtout pour les supporters. Je sais que c'est compliqué. Atteindre les finales de la Coupe d'Europe est très important pour eux. Merci à tous ceux qui sont venus aujourd'hui. Merci à ceux qui sont chez eux. Nous devons également profiter pour eux. Mais comme je l'ai dit, demain nous penserons à Toulouse car beaucoup de joueurs ont joué beaucoup de minutes. On aura besoin de ceux qui ne sont pas qualifiés pour jouer en Europa League. 

 

Par rapport aux penalties où peu de gens croyaient en toi, personnellement, tu dois ressentir quelque chose de fort, non ?

P.L : Ça ne m'intéresse pas beaucoup, même si j'essaie de connaître mes points forts et mes points faibles, je les assume et j'essaie de m'améliorer. Aujourd'hui, nous avons choisi quelque chose de différent et ça a bien fonctionné. Je suis content, content des choix que nous avons faits, content de la victoire aussi.

 

Mais est-ce un peu une revanche pour toi aussi ? Parce que tu as fait de grands matchs, tu as encaissé des buts que tu aurais pu éviter parfois, et jusqu'à présent, tu n'avais pas été décisif sur les séances de tirs au but. Et là, tu l'as été. Sur un gros match.

P.L : Oui, ça ne change rien pour moi. J'essaie juste de faire mon travail, d'en profiter à chaque fois que je joue ici. J'ai joué en Europa League, en championnat, en Coupe de France. J'ai essayé d'en profiter et nous verrons ce qu'il se passera. Il y a des choses que tu ne peux pas contrôler. Aujourd'hui, nous avons eu la chance de gagner et je suis content pour tous les supporters.

 

Est-ce que c'est dans ce genre de soirée que l'Europe est spéciale à Marseille ?

P.L : Oui, ils sont toujours là et tu sens qu'il y a quelque chose de différent aujourd'hui. Même l'OM était là pour nous aider à gagner. Nous savions qu'avec les résultats que nous avions pris à l'aller, nous pouvions gagner ici avec tous les supporters, et c'est ce que nous avons fait. Merci.

 

As-tu un souvenir plus beau ?

P.L :  C'est bien, nous sommes très contents. Je pense que dans la saison que nous avons eue, gagner l'Europa League serait quelque chose d'extraordinaire.