OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Gasset : "Si certains ne se sentent pas concernés, je ne les ferai pas jouer"
InterviewPublié le 14/05 à 16:05

Gasset : "Si certains ne se sentent pas concernés, je ne les ferai pas jouer"

Jean-Louis Gasset était en conférence de presse avant le déplacement à Reims.

Il reste deux matchs, deux déplacements. Avez-vous la recette pour accomplir en deux matchs ce que l'OM n'a pas réussi à faire depuis le début de la saison, c'est-à-dire remporter deux victoires consécutives à l'extérieur?

Jean-Louis Gasset : "Nous allons changer un peu nos habitudes. Habituellement, nous partions le matin du match. Cependant, après le match contre Lorient, nous avons décidé, en accord avec la direction, de partir cet après-midi afin d'arriver à l'hôtel ce soir. Nous pourrons ainsi nous détendre et avoir demain matin une discussion individuelle avec tous les joueurs pour évaluer leur condition physique et mentale et souligner l'importance du match de demain. Notre objectif est d'être virtuellement européens à 23h demain soir."

Toujours sur cette problématique des matchs à l'extérieur, est-ce que l'enchaînement des mauvais résultats à l'extérieur ne conditionne pas inconsciemment vos joueurs à fournir moins d'efforts sur le terrain lorsque vous êtes loin du Vélodrome, puisque, comme on dit, le cerveau commande le corps?

Jean-Louis Gasset : "Il faut trouver le remède. Il existe une solution à tout dans la vie. Donc, il faut chercher ce remède. Nous sommes le 15 mai demain, et notre destin est encore entre nos mains et nos pieds. Il n'est jamais trop tard pour prendre conscience de cela. Il suffit juste d'appuyer sur les bons boutons pour faire comprendre l'importance de ce match."

Je sais que votre attention est tournée vers les deux prochains matchs, mais lorsque vous jetez un œil dans le rétroviseur et réfléchissez un peu à cette saison, il y a eu quelques déceptions, mais aussi beaucoup de belles surprises, dans l'ensemble, une sorte de montagne russe. Qu'en pensez-vous, surtout en gardant à l'esprit que c'est peut-être l'un des derniers chapitres de votre carrière? Comment analysez-vous cette saison?

Jean-Louis Gasset : "Je me base sur ce que j'ai accompli. Lorsque vous arrivez à la fin février, vous vous fixez des objectifs: gagner le plus de matchs européens possible, passer le plus de tours, et récolter le plus de points pour terminer aussi haut que possible. Atteindre les demi-finales de la coupe d'Europe me permettrait de partir avec la conscience tranquille."
 Vous insistez, probablement vous ne serez pas là la saison prochaine ou pas, mais peu importe, ce n'est pas le sujet. Malgré cela, vous insistez beaucoup sur la nécessité de maintenir ce club en Europe. Dimanche, vous avez affirmé, je crois, que l'OM doit être à sa place, c'est-à-dire en compétition européenne. Ressentez-vous que tous les membres de l'effectif ont cette mission en tête, sachant que l'été pourrait être mouvementé avec des départs potentiels? Même ceux qui pourraient partir, est-ce que vous sentez qu'ils ont conscience que l'OM doit se qualifier pour l'Europe?

Jean-Louis Gasset : "C'est un devoir, c'est une obligation. Même si vous êtes en fin de contrat et que vous jouez bien, c'est une responsabilité inhérente au métier de professionnel. Si certains ne se sentent pas concernés, je ne les ferai pas jouer demain."