Courbis : "Trouver un ou deux joueurs polyvalents"

Publié le 18/01/2018 à 07:00

En ce début d'année, l'OM va bien, très bien même. Un retour au premier plan qui réjouit les observateurs de la Ligue 1, et parmi eux, un Rolland Courbis pas vraiment surpris par cette remontée des hommes de Rudi Garcia. L'ancien entraîneur olympien avait prévu en début de saison un OM sur le podium, et ses prédictions sont en train de se réaliser.

Le Phocéen fait le point avec le "coach" de RMC sur l'OM à mi-parcours, mais aussi et surtout sur un mercato d'hiver qu'il juge incontournable au vu du calendrier qui attend les Olympiens. Interview :

Rolland, la dernière fois que nous nous étions parlé, l'OM venait de prendre l'eau à Monaco et face à Rennes et tu nous parlais quand même du podium...

Rolland Courbis : "C'est sûr que quand on regarde la composition de l'équipe qui en avait pris six à Monaco, on a l'impression de ne pas être dans le même championnat, avec la même équipe et le même club ! Là, c'était anormal, alors qu'aujourd'hui c'est tout à fait normal. On voit ces derniers temps ce qui était prévu. L'OM qui bat Strasbourg, l'OM qui gagne à Rennes, il n'y a rien d'étonnant. Ce qui n'était pas logique, c'était quand Rennes venait se balader à Marseille"

Finalement, l'écart avec Lyon et Monaco pour le podium n'est pas si large qu'on pouvait le penser ?

R.C : "Le podium est tout à fait possible aujourd'hui. Petit à petit, Rudi a trouvé les meilleures formules possibles, car il n'y a pas si longtemps, on voyait par exemple un côté gauche avec un Abdennour en méforme totale et un Patrice Evra au sommet de son art. Aujourd'hui, ce n'est plus tout à fait pareil. Par contre, on voit petit à petit les blessures arriver, et je reste sur mes positions du mois de juillet. Jouer tous les tableaux, et notamment l'Europa League avec ses matches du jeudi, j'espère que ça ne laissera pas des regrets à l'OM au soir de la 38e journée"

Avec ce mercato hivernal, c'est justement l'occasion d'y remédier...

R.C : "Bien sûr, l'OM doit trouver un ou deux joueurs polyvalents capables de dépanner. Quand on voit l'alerte de Sanson, ou encore Amavi qui en a pour trois semaines et peut-être plus, on s'aperçoit que la période critique arrive. Bien sûr, on voit que Sakai peut dépanner à gauche et que Sarr fait de bons matches à droite, mais il faut y penser parce que les blessures arrivent"

Justement, que penses-tu de la rumeur Bacary Sagna ?

R.C : "Ce serait une très bonne idée, parce qu'il peut jouer à tous les postes de la défense. On croise les doigts, mais si Rami venait avoir un pépin, avec la saison qu'il fait, l'OM serait mal. Un joueur comme Sagna pourrait permettre de mieux dormir dans ce cas de figure"

C'est aussi un peu limite en pointe, non ?

R.C : "Oui, d'ailleurs, c'est dommage pour Valère (Germain) d'avoir raté ce penalty face à Strasbourg. Ça lui aurait fait du bien de marquer, même s'il y a quand même la victoire au bout. Il fait une passe au gardien, mais je ne lui en veux pas car c'est un de mes joueurs adorés !"

En parlant d'attaquant, on entend souvent le nom de Martin Terrier de Strasbourg. Qu'en penses-tu ?

R.C : "Je le trouve très intéressant. Il est vif, dangereux, il accélère et il peut jouer sur tout le front de l'attaque. Je ne dis pas qu'il serait titulaire à l'OM à tous les matches, mais, avoir un joueur comme ça dans tes quatorze ou quinze meilleurs joueurs, ce serait très intéressant. Quand on voit les problèmes que l'OM rencontre avec Mitroglou, ce pourrait être une solution, même si Terrier n'est pas une vraie pointe. Tu peux le faire jouer à tous les postes offensifs et dans toutes les organisations".