Thauvin doit-il jouer son dernier match avec l'OM ?

Florian Thauvin aura, contre Angers, la possibilité de jouer son dernier match avec l'OM. Est-ce cependant une obligation de voir le futur joueur des Tigres sur le terrain ? A la fin de l'article, donnez-nous votre avis.

Publié le 14/05/2021 à 01:00

Quand on pense au dernier (et seul) départ d'un joueur marseillais vers les Tigres, les images d'André-Pierre Gignac au Vélodrome évoquant son "sang bleu et blanc" un micro à la main nous reviennent. Pour Florian Thauvin, partant pour le Mexique dès la fin de son contrat, il n'y aura rien de tout cela, crise sanitaire oblige. Face à Angers, le champion du Monde jouera logiquement son dernier match sous les couleurs olympiennes. Pourquoi "logiquement" ? Parce que nous souhaitions vous demander votre avis sur l'intérêt de le titulariser pour son dernier acte à l'OM.

Oui, car il est le meilleur pour faire briller Lirola

Alors qu'il prendra son envol pour le continent américain dans quelques jours, pourquoi aligner encore Florian Thauvin, sachant que rien ne se construira avec lui la saison prochaine ? Tout simplement car il le meilleur, actuellement, pour faire briller Pol Lirola. On l'a souvent vu depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli et son repositionnement au milieu de terrain à l'avant-dernière passe, celle qui fait aussi mal à l'adversaire que la fameuse passe dé. Le gaucher, malgré son jeu brouillon dans ce secteur du terrain, a souvent su décaler intelligemment son coéquipier espagnol, et ces mises en orbite ne sont pas étrangères à la bonne forme du latéral droit. Khaoui et Ntcham étant écartés du groupe marseillais, Thauvin doit jouer, ne serait-ce que pour respecter ses années à l'OM et lui offrir une dernière chance d'être décisif...

Non, il faut tourner la page dès maintenant

Sampaoli a laissé transpirer un message clair lors de sa dernière intervention devant la presse (voir en vidéo): il veut des joueurs concernés par le maillot de l'OM. Alors, si on prend l'Argentin au mot, pourquoi aligner Thauvin contre Angers, sachant qu'il aura la tête ailleurs et pensera forcément à ne pas se blesser avant son aventure au Mexique ? Certains estimant même que son carton jaune reçu à St Etienne n'est pas le fait du hasard... Alors, le moment est venu de tourner la page : pourquoi ne pas tester un Payet au milieu et une attaque à deux vrais buteurs ? Pourquoi ne pas lancer un minot dans un stade qui sonnera creux et enlèvera donc beaucoup de pression au joueur ? Un stade vide qui, de toute façon, minimisera tout au revoir, si jamais il était prévu...