OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
OM : Vitinha fait encore parler
Autour de l'OMPublié le 11/02 à 14:30

OM : Vitinha fait encore parler

Vitinha a quitté l'OM cet hiver pour rejoindre le Genoa sous la forme d'un prêt avec option d'achat non obligatoire estimé à 25 millions d'euros.

Parti de l'OM sans avoir jamais convaincu, Vitinha a néanmoins toujours affiché un état d'esprit irréprochable. Malheureusement, son manque d'efficacité et de qualité technique a eu raison de son aventure olympienne. Alors qu'il vient de rejoindre le Genoa, L'Équipe a publié aujourd'hui un article sur son arrivée à l'OM, qui visiblement n'était pas bien perçue.

 

Loin d'être le premier choix

Il n'est un secret pour personne que la priorité du mercato hivernal de l'OM en attaque était Terem Moffi, l'avant-centre du FC Lorient de l'époque. Un accord avait même été trouvé avec le président du club breton, Loic Fery. Cependant, les représentants du joueur, déjà en accord avec l'OGC Nice, se sont fermement opposés à une signature du Nigérian à l'OM, en dépit de la volonté du joueur. C'est le monde du football... Face à cet échec et désireux de satisfaire la demande d'Igor Tudor, la direction phocéenne s'est mise en quête d'une nouvelle cible à quelques jours du mercato.

Initialement intéressé par Beto, l'attaquant de l'Udinese, mais freiné par les sommes demandées, près de 35M€, Ribalta s'est alors tourné vers deux profils. D'une part, il suggère Sardar Azmoun (Leverkusen), qu'il connaît bien depuis leur collaboration au Zénith Saint-Pétersbourg, mais avec un salaire inabordable. D'autre part, il évoque Vitinha, jeune attaquant de Braga, qui n'avait pas été évalué auparavant. La pertinence de cette piste est approuvée par son scout attitré, Roberto Malfitano. Cependant, en interne, cette proposition met du temps à se faire connaître et ne suscite pas l'unanimité. Ce n'est pas tant le coût qui suscite des réserves - il est bien compris qu'un jeune attaquant de qualité a un prix élevé - mais plutôt le constat que Vitinha, devenu professionnel début 2021, n'a pas encore acquis la maturité technique requise pour occuper le poste d'avant-centre à l'OM. Un employé du club rapporte à L'Équipe : "À l'époque, il y avait d'un côté la direction qui prenait les décisions et de l'autre un département de recrutement qui supervisait les joueurs. Entre les deux, il y avait peu de liens. Ribalta, lui, est habitué à travailler de manière indépendante."

vitinha-genoa.jpeg (150 KB)

Vitinha tente un nouveau départ en Italie

Un an après son recrutement, l'attaquant portugais a décidé de quitter l'OM pour rejoindre le Genoa, sous la pression populaire, médiatique et de sa direction. Bien que des doutes subsistent quant à l'activation de son option d'achat à la fin de la saison, il pourrait réussir à convaincre son nouvel entraîneur et sa nouvelle direction. L'ancien buteur de Braga pourra bénéficier des conseils avisés d'un grand attaquant italien, Alberto Gilardino, actuellement entraîneur du Genoa. Ce dernier s'est d'ailleurs réjoui de l'arrivée de Vitinha cet hiver et prévoit de le mettre en concurrence avec le plus argentin des Italiens, Mateo Retegui, pour évoluer aux côtés d'Albert Gudmundsson, l'international islandais.

Cet après-midi, "Vitigoal" aura l'occasion de découvrir ses nouveaux supporters au Stadio Communale Luigi Ferraris lors du match contre l'Atalanta à 18h. Espérons pour lui qu'il jouera un peu plus que la semaine dernière contre Empoli, où il était entré à la 78e minute (0-0).

Recommandé pour vous
Loading...