OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
OM : Grosse pression sur les déplacements européens de l'OM
Autour de l'OMPublié le 04/03 à 16:27

OM : Grosse pression sur les déplacements européens de l'OM

Les supporters de l'OM pourront se déplacer à Villareal pour le 8e de finale retour de l'Europa League, mais ils devront se tenir à carreau pour éviter une suspension.

La semaine dernière, le coup dur est tombé pour les amoureux de l'OM : Jeudi soir, l'OM devra affronter Villarreal sans son virage nord, conséquence notamment de l'allumage de fumigènes lors d'OM-Shakhtar Donetsk.

Pour rappel, l'Instance d'appel de l'UEFA a pris la décision suivante :

1. Ordonner l'exécution de la mesure disciplinaire avec sursis imposée par l'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline dans sa décision du 22 novembre 2023, pour allumage de feux d'artifice, soit ordonner la fermeture partielle du stade de l'Olympique de Marseille (c'est-à-dire le Virage Nord) lors du prochain match de compétition de l'UEFA, le club jouera en tant que club hôte.

2. Infliger une amende de 41 500 € à l'Olympique de Marseille pour allumage de feux d'artifice.

3. Infliger une amende de 10 000 € à l'Olympique de Marseille pour le lancement d'un feu d'artifice.

4. Infliger une amende de 26 000 € à l'Olympique de Marseille pour blocage des passages publics.

5. Infliger une amende de 20 000 € à l'Olympique de Marseille pour usage de pointeurs laser.

6. Infliger une amende de 10 000 € à l'Olympique de Marseille pour être responsable du coup d'envoi tardif.

7.Avertir l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, M. Jean-Louis Gasset, d'être responsable du coup d'envoi tardif.

Pas d'interdiction de déplacement, mais...

En revanche, pour le match retour, aucune mesure n'a été prise à l'encontre des supporters olympiens. Ils seront bel et bien autorisés à faire le déplacement à Villarreal le 14 mars prochain pour soutenir leur équipe et décrocher un billet pour les quarts de finale. Attention tout de même à ne pas déraper en Espagne. En effet, un sursis d'interdiction de déplacement plane pendant 2 ans au-dessus de la tête des supporters de l'OM. Tout le monde est prévenu.