OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
OM : Gattuso est-il encore l'homme de la situation ?
Autour de l'OMPublié le 12/02 à 01:00

OM : Gattuso est-il encore l'homme de la situation ?

Les critiques envers Gennaro Gattuso s'intensifient, mais son aventure à l'OM ne semble pas être remise en question.

Vendredi soir, à la suite d'une nouvelle contre-performance à domicile contre le FC Metz, l'une des principales cibles de cet échec était l'entraîneur de l'équipe, Gennaro Gattuso. Ses choix suscitent des interrogations, pourtant le coach italien devrait encore occuper le banc de l'OM cette semaine.

 

Pablo Longoria maintient sa confiance en Gattuso

Auteur de choix surprenants au début de ce match, notamment avec une nouvelle tentative d'imposer son 4-3-3, Gattuso semble être l'un de ces entraîneurs obstinés, fermement attaché à ses idées même lorsque cela ne fonctionne pas. Pourtant, il avait montré le contraire par le passé en optant pour un 3-5-2 lors de ce fameux OM-Lyon, souhaité par de nombreux observateurs. Si Gattuso est convaincu d'avoir les joueurs pour évoluer dans son système préférentiel, pourquoi pas ? Personne n'est opposé au 4-3-3. Le problème réside dans l'absence d'amélioration dans le jeu de l'équipe, sans circuit préférentiel ni maîtrise. Au-delà de son système de jeu, c'est aussi son manque d'influence sur le déroulement d'un match qui pose question, comme sa décision de sortir un milieu de terrain après l'expulsion de Samuel Gigot vendredi, qui s'est avérée infructueuse. Désormais fragilisé médiatiquement, son triste bilan à l'OM ne peut être masqué par des conférences de presse sympathiques et intéressantes.

Gennaro Gattuso affiche le pire bilan pour un coach de l'OM en 15 matchs depuis 2014, lorsque l'entraîneur était José Anigo, c'est dire ! Malgré ce bilan peu reluisant, El Ringhio ne devrait pas faire ses valises immédiatement. Selon les informations de L'Équipe hier, Pablo Longoria aurait encore une grande confiance en l'Italien et espère qu'il redressera la barre dès cette semaine. Cette information vient confirmer ce qu'il avait déjà déclaré lors d'une précédente conférence de presse : "Les petits détails font les résultats et le contrôle des petits détails nous manque. Pour moi, il n’y a pas de manque de professionnalisme du coach. Il nous manque le contrôle des petits détails. J’ai beaucoup de confiance en Gennaro. J’ai vu quelqu’un avec beaucoup de détermination et d’énergie lors des entraînements. C’est l’homme opportun en ce moment. Je suis d’accord avec lui, on doit contrôler les petits détails. J’ai confiance en lui."

 

Le changement de ton de Gattuso 

La semaine dernière, après avoir rencontré sa direction, ses joueurs et certains groupes de supporters, un Gattuso différent s'est présenté aux entraînements. Toujours aussi tactile et proche, il affirmait à ses joueurs qu'il ne ferait plus de cadeau. En conférence de presse jeudi dernier, il déclarait : "Quand je suis arrivé ici à Marseille, j'ai pensé qu'il fallait que je sois un peu plus tranquille. Même si je crois beaucoup dans l'entraînement, même si pour moi l'entraînement est quelque chose de sacré, je me suis dit non, il faut faire attention à l'ambiance parce que c'est très chaud à Marseille. Si jamais j'exclus quelqu'un, que je ne l'amène pas sur le banc, tout le monde va me poser la question sur pourquoi vous n'avez pas amené ce joueur, et après c'est la vérité qui va sortir. Donc je me suis dit qu'il fallait que je fasse attention, et là c'est mon erreur, mais je pense que ça fait partie de notre chemin, c'est là où je dois faire des progrès parce qu'effectivement j'ai déjà perdu trop de temps."

Cependant, son changement de ton n'a pas eu l'effet escompté vendredi soir, l'OM n'ayant pas remporté de victoire contre une faible équipe de Metz, et "faible" est un euphémisme. Mais si l'on met de côté notre frustration liée à cette saison chaotique, le début de match des Olympiens n'était pas si mauvais. Avec plus de réalisme, ils auraient dû inscrire au moins deux buts au cours des 25 premières minutes. Est-ce suffisant pour s'enthousiasmer et devons-nous nous en contenter ? Absolument pas. Mais peut-être que Gattuso a trouvé la recette pour impliquer tous ses joueurs. Du moins, c'est ce que la direction croit... pour le moment.

 

La Coupe d'Europe pour sauver son bilan ?

Un rendez-vous crucial attend Gennaro Gattuso et son équipe jeudi soir ! La saison, malgré ses difficultés, offre encore la possibilité de ressentir des émotions, à condition de réaliser un parcours remarquable en Ligue Europa. L'Europe, avec son parfum si particulier à l'OM, pourrait être la bouée de sauvetage dans cette période difficile. Même si la Ligue des champions a été un échec cette année, l'Europa League, une compétition peut-être mieux adaptée à notre effectif, nous a réservé quelques belles surprises. Du moins, nous avons connu plus de joies que de déceptions dans cette compétition.

Au niveau national, le bilan de l'OM est critiquable, mais en Europa League, c'est une toute autre histoire. Trois victoires, deux nuls, une défaite : de plus, l'OM est l'une des meilleures attaques de la compétition avec 14 buts (5e). C'est un visage complètement différent de ce que nous observons en Ligue 1. Comment expliquer une telle différence ? L'idée que les joueurs choisiraient leurs matchs pourrait être une piste, ce qui accentuerait la frustration en Ligue 1 mais ne spéculons pas. Cependant, si Gattuso a encore la capacité de nous offrir de beaux moments sur la scène européenne, qu'il ne s'en prive pas... Même si, pour l'instant, nous sommes peu nombreux à y croire.

 

 

Recommandé pour vous
Loading...