OM Actualités Foot de l’Olympique de Marseille
Autour de l'OM

Mercato OM : Gignac enthousiaste quant à l'arrivée de De Zerbi

Par la rédaction du Phocéen

Publié le 15/06/2024 à 14:58

Mercato OM : Gignac enthousiaste quant à l'arrivée de De ZerbiMercato OM : Gignac enthousiaste quant à l'arrivée de De Zerbi

Lors d'un space sur X, André-Pierre Gignac s'est montré enthousiaste à propos de l'arrivée de Roberto De Zerbi sur le banc de l'OM.

Les supporters marseillais ont reçu une excellente nouvelle concernant le futur entraîneur de l'OM. Bien que Sergio Conceiçao semblait être le premier choix de la direction, c'est finalement Roberto De Zerbi qui devrait prendre les rênes à Marseille. À moins d'un changement de dernière minute, l'Italien dirigera vraisemblablement le club phocéen la saison prochaine. Cette décision ravit André-Pierre Gignac, l'une des anciennes figures aimées du Vélodrome. Lors d'un espace sur le réseau social X (anciennement Twitter), l'ancien buteur marseillais a exprimé sa satisfaction quant à cette nomination. "De Zerbi excelle dans la construction du jeu, plusieurs le comparent à Guardiola. Il orchestre la progression du ballon en jouant court depuis le gardien, en impliquant les deux défenseurs centraux dans la relance jusqu'aux latéraux, avant de trouver le milieu défensif en soutien, puis de faire circuler le ballon vers les milieux offensifs et les meneurs de jeu, et enfin de jouer sur les ailes. C'est un jeu très dynamique et rapide. Bien sûr, il aura besoin de temps pour s'installer, mais comme toujours à Marseille, nous manquons de patience et il faudra lui laisser le temps de construire son équipe", a expliqué l'actuel attaquant des Tigres.

"Il (De Zerbi) a été invité à Lille avec tout son staff technique pour observer les entraînements de Bielsa. Le seul problème que je soulèverais, c'est que même si une équipe peut être en bonne forme un jour et moins performante un autre jour, si elle n'est pas précise techniquement, cela peut se traduire par des scores comme 4-1 ou 4-2. Mais le gars a une idée très claire, tu ne peux pas rivaliser avec ça, il ne panique pas. Il reste fidèle à ses convictions, ne change pas et sait ce qu'il a à faire", analyse l'homme qui a marqué 77 buts en 188 matchs entre 2010 et 2015 sous le maillot olympien.